BIEN-ÊTRE
24/03/2017 11:20 EDT | Actualisé 24/03/2017 11:33 EDT

Vous pourrez retourner sur le Titanic, mais ça coûtera cher

On September 1, 1985, underwater explorer Robert Ballard located the world's most famous shipwreck. The Titanic lay largely intact at a depth of 12,000 feet off the coast of St. John's, Newfoundland. Using a small submersible craft, Ballard explored the wreck in 1986, taking a series of spectacular and haunting pictures and giving the world its first glimpse of the legendary ship in 73 years. In August 1998, the hull of the Titanic was finally raised.
Ralph White via Getty Images
On September 1, 1985, underwater explorer Robert Ballard located the world's most famous shipwreck. The Titanic lay largely intact at a depth of 12,000 feet off the coast of St. John's, Newfoundland. Using a small submersible craft, Ballard explored the wreck in 1986, taking a series of spectacular and haunting pictures and giving the world its first glimpse of the legendary ship in 73 years. In August 1998, the hull of the Titanic was finally raised.

En voyant le film Titanic, qui n’a pas eu envie d’aller explorer le célèbre bateau qui stagne au fond de l’océan depuis son naufrage en 1912.

Si vous avez les moyens, il sera bientôt possible de le faire grâce à quelques compagnies touristiques.

La firme de voyage de luxe Blue Marble Private, en collaboration avec le responsable de visite guidée OceanGate Inc., a planifié des expéditions dans les profondeurs de l’océan pour 2018 et 2019, selon son site Web.

Les touristes chanceux, seulement neuf à la fois, se rendront à 4000 mètres de profondeur dans un sous-marin en titane et fibre de carbone pour explorer le pont supérieur du paquebot ainsi que le grand escalier.

L’expédition qui dure huit jours, commence à Terre-Neuve et inclut plus de trois jours de plongée, qui durent trois heures chacune, indique la compagnie dans un communiqué de presse obtenu par CNN.

titanic (Photo: Ralph White/Getty Images)

Les touristes pourront voir les énormes hélices et cheminées du navire en plus du champ massif de débris qu’il a laissé.

Le premier voyage prévu en mai 2018 affiche déjà complet, mais il est encore possible de réserver des dates ultérieures pour une somme de 105 129$ US (environ 140 000$ canadiens).

Selon la compagnie, ça équivaut, après inflation, au coût d’un billet en première classe sur le voyage inaugural du Titanic.

« Beaucoup moins de gens ont visité l’épave du Titanic que le nombre de ceux qui ont escaladé l’Everest », stipule le site de Blue Marble Private.

Si vous ne réussissez pas à réserver une place dans ledit sous-marin, la société de concierge de luxe Bluefish propose des visites similaires en 2018 et 2019.

Les passagers passeront leur première nuit à St John avant de montrer à bord d’un navire et de plonger jusqu’au fond de l’océan pendant environ 12 heures à bord d’un sous-marin spécial en nickel.

Ils auront aussi droit à des présentations et des repas raffinés.

Galerie photoTitanic Photos Voyez les images

Le prix pour une plongée en 2005 était de 59 680$ US par personne, mais le prix pour les voyages futurs n’a pas été précisé.

L’épave qui a 105 ans ne pourra cependant pas toujours égayer les touristes. Les bactéries et les champignons mangent progressivement la coque du navire, tandis que les mollusques grignotent le bois, selon National Geographic. Les courants forts du fond de l’océan déstabilisent également le navire, et l’eau salée corrode la coque en fer.

« Je pouvais voir quelques trous sur le pont il y a quelques années, a indiqué le co-chef d’une expédition archéologique organisée en 2010, P.H. Nargeolet, à National Geographic. Ces trous deviennent de plus en plus grands comme le courant va et vient et exerce sur eux un frottement 24 heures par jour. »

Ce voyage avait été organisé en partie pour constater la détérioration du navire.

titanic (Photo: Omikron Omikron via Getty Images)

Ceux qui s’inquiètent des dommages que leur visite pourrait causer ou sont stressés de descendre aussi bas sous l’eau pourront bientôt visiter le Titanic d’une autre manière en visitant une réplique grandeur nature du paquebot actuellement en construction en Chine.

Un séjour sur ce faux navire sera probablement beaucoup moins cher aussi. Le China Daily rapporte que les clients intéressés ont pu précommander leurs billets en 2005. Il en coûtait alors 3000 yuans, soit environ 600$ canadiens, pour un billet en classe économique.

VOIR AUSSI :

Galerie photoLe "Titanic II", réplique exacte du célèbre paquebot Voyez les images

Également :