BIEN-ÊTRE
24/03/2017 10:01 EDT | Actualisé 24/03/2017 10:12 EDT

Êtes-vous exposé à l'amiante au travail?

AP/AP/Rich Pedroncelli

Respirez-vous de l'amiante dans votre environnement de travail? Vous devriez avoir accès à cette information facilement, si votre patron s'est conformé à une réglementation de la CNESST en vigueur depuis 2013. Mais force est de constater qu'elle est plus ou moins appliquée.

Un texte de Marie-Pier Bouchard

Tout employeur, propriétaire ou locataire d'un immeuble construit avant 1999, devrait tenir un registre des matériaux contenant de l'amiante qui permet de préciser leur état.

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) a adopté ce règlement en 2013 et les employeurs concernés avaient deux ans pour s’y conformer.

Les gens avaient vraiment une crainte de la date butoir. Les gens craignaient que les inspecteurs de la CNESST viennent les visiter, leur demander leur registre.

- Cindy Roof, inspectrice en bâtiment et propriétaire de la compagnie Solutests

Depuis, ce vent de panique s’est essoufflée d’après Cindy Roof, propriétaire de Solutests, une firme spécialisée en analyse du bâtiment.

Elle raconte avoir surtout visité des édifices publics alors que le travail de sensibilisation est encore important auprès des entreprises privées.

On est retombé à un rythme assez normal de prises d'échantillonnage. Le tiers du volume qu'on a connu.

- Cindy Roof, inspectrice en bâtiment et propriétaire de la compagnie Solutests

Même constat chez Groupe EnvironeX, l'un des plus importants laboratoires d'analyse de la province.

On n'a pas le même flux qu'on a eu il y a deux ans étant donné que le gouvernement est allé en caractérisation complète.

- Michel Charest, directeur des ventes, Groupe EnvironeX

VOIR AUSSI :

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 12 conseils pour être plus productif au travail Voyez les images