NOUVELLES
23/03/2017 01:35 EDT | Actualisé 23/03/2017 01:40 EDT

Un livre sur trois vendu au Québec est un titre jeunesse

Cropped image of young man and woman holding a pile of books while standing in the book shop
GeorgeRudy via Getty Images
Cropped image of young man and woman holding a pile of books while standing in the book shop

Le marché du livre québécois a connu une bonne année en 2016, en particulier le secteur du livre jeunesse, qui a connu une hausse des recettes de 12,4 % par rapport à 2015, peut-on apprendre dans le bilan annuel de la firme Gaspard.

Les ventes générales de livres ont connu une augmentation de 4,9 % au Québec, mais la catégorie jeunesse est celle qui a enregistré les ventes les plus importantes. Avec des parts de marché de 21,7 %, le livre jeunesse dépasse maintenant celles de la littérature avec 21 %.

Par ailleurs, les livres québécois ont connu une hausse des ventes de 7,3 % par rapport à 2015. « Un tel résultat n’a jamais été observé jusqu’ici dans nos cinq bilans Gaspard », souligne-t-on dans le rapport.

Année faste pour le livre jeunesse

La littérature jeunesse a connu une belle année avec une augmentation de 8,1 % en quantité de livres vendus (12,4 % en recettes). Le tiers des livres vendus en 2016 était un titre destiné à la jeunesse.

Quelques chiffres en livres jeunesse (tiré du Bilan Gaspard 2016 du marché du livre au Québec de la Société de gestion de la BTLF)

  • Nombre d’exemplaires vendus : 3 412 734 dont 1,2 million en littérature, 1 million en albums illustrés
  • Plus de 500 000 de ces livres ont été vendus seulement en décembre 2016
  • Prix de vente moyen : 12,52
  • Montant total des ventes : 42 741 177
  • Parts de marché du Canada : 48 %, de l’étranger : 52 %

Six titres jeunesse figurent dans le palmarès général des 25 meilleurs vendeurs de l’année, comparativement à trois en 2015. Selon le rapport, c’est l’arrivée, en octobre 2016, du huitième Harry Potter, qui a ainsi dopé les ventes de fin d’année. « Avec seulement onze semaines de ventes, le titre a réussi à se hisser au troisième rang des meilleures ventes générales de l’année, rappelant la performance du dernier Astérix paru en 2015. »

Selon le rapport, deux autres facteurs expliquent les hausses de ventes des livres jeunesse. Il s’agit de la forte popularité de la série Léa Olivier, de Catherine Girard-Audet, ainsi que la folie Pokémon engendrée par la sortie du jeu en réalité virtuelle Pokémon Go.

Les différents tomes de L'agent Jean d'Alex A., très prisés des jeunes, ne sont pas classés dans les ventes de la catégorie jeunesse, mais la catégorie bande dessinée. D'ailleurs, les livres d'Alex A. occupent les 12 premières places du classement.

Palmarès des 10 meilleurs vendeurs en livre jeunesse au Québec

  1. 1. Harry Potter et l’enfant maudit, tome 8, de J.K. Rowling, J. Tiffany, J. Thorne (Gallimard Jeunesse)
  2. 2. Mon premier livre de recettes, de Ricardo Larrivée (La Presse)
  3. 3. La Pat’Patrouille. Mon premier cherche et trouve, Collectif (Presses Aventure)
  4. 4. La vie compliquée de Léa Olivier, résolutions, tome 9, de Catherine Girard-Audet (Les Malins)
  5. 5. La vie tout aussi compliquée de Marilou Bernier. Lou, pour les intimes, de Catherine Girard-Audet (Les Malins)
  6. 6. Pokémon. Attrapez-les tous! Le guide essentiel, Collectif, Scholastic
  7. 7. Pokédex. Guide des Pokémon de la région de Kalos, Collectif (Hachette)
  8. 8. Pokémon. Attrapez-les tous. Aventures à Kalos, Collectif (Scholastic)
  9. 9. Mon coffret Monsieur Madame, Roger Hargreaves (Hachette)
  10. 10. L’ABC des filles 2017, de Catherine Girard-Audet (Les Malins)

Quatre livres québécois parmi les cinq meilleures ventes de 2016

Deux livres de recettes, deux guides ou essais et un livre jeunesse forment le palmarès 2016 des meilleures ventes au Québec. Le tome 2 de 3 fois par jour de Marilou et Alexandre Champagne trône au sommet des ventes, suivi du tome 2 de Famille futée d’Alexandra Diaz et Geneviève O’Gleman.

Le tome 8 de Harry Potter est en troisième position. Au numéro quatre, figure le livre En as-tu vraiment besoin?, de Pierre-Yves McSween. Le guide de l’auto 2017 ferme la marche.

Palmarès des 10 meilleurs vendeurs au Québec en 2016

  1. 1. 3 fois par jour, tome 2, de Marilou et Alexandre Champagne (Cardinal)
  2. 2. Famille futée, 175 recettes santé à moins de 5 par portion, tome 2, de Geneviève O’Gleman et Alexandra Diaz (La Semaine)
  3. 3. Harry Potter et l’enfant maudit, de J.K. Rowling, J. Tiffany et J. Thorne (Illustrations) (Gallimard Jeunesse)
  4. 4. En as-tu vraiment besoin?, de Pierre-Yves McSween (Guy Saint-Jean)
  5. 5. Le guide de l’auto 2017, de Daniel Melançon et al. (Éditions de l'Homme)
  6. 6. La vieillesse par une vraie vieille, de Janette Bertrand (Libre Expression)
  7. 7. La fille de Brooklyn, de Guillaume Musso (XO)
  8. 8. Ces galettes dont tout le monde parle. Recettes sans sucre et sans gras ajoutés. Miamski!, de Madame Labriski (Guy Saint-Jean)
  9. 9. Bescherelle. L’art de conjuguer. Dictionnaire de 12 000 verbes, de Louis-Nicolas Bescherelle et Chantal Contant (Hurtubise)
  10. 10. L’agent Jean! Saison 2. Épopée virtuelle, d'Alex A. (Presses Aventure)

Le classement Gaspard répertorie les ventes de livres dans les librairies indépendantes, les librairies en réseau, les coopératives collégiales et universitaires, les petites et grandes surfaces et les papeteries, ce qui représente 260 points de vente. L’échantillonnage de ventes compilées représente environ de 55 à 60 % du marché total estimé des ventes en librairie et en grande diffusion, selon le rapport de 2016.

Galerie photo25 femmes qui font bouger le milieu du livre Voyez les images

VOIR AUSSI :