NOUVELLES
23/03/2017 10:30 EDT | Actualisé 23/03/2017 10:40 EDT

Les Hurricanes ont raison du Canadien

Mar 23, 2017; Montreal, Quebec, CAN; Carolina Hurricanes right wing Lee Stempniak (21) skates with the puck as Montreal Canadiens defenseman Alexei Emelin (74) defends during the second period at Bell Centre. Mandatory Credit: Jean-Yves Ahern-USA TODAY Sports
USA Today Sports / Reuters
Mar 23, 2017; Montreal, Quebec, CAN; Carolina Hurricanes right wing Lee Stempniak (21) skates with the puck as Montreal Canadiens defenseman Alexei Emelin (74) defends during the second period at Bell Centre. Mandatory Credit: Jean-Yves Ahern-USA TODAY Sports

Les carences offensives du Canadien ont été soulignées à gros traits au Centre Bell par les Hurricanes, plus opportunistes, qui l'ont emporté 4-1, jeudi.

Un texte d'Alexandre Gascon

Le Tricolore (41-24-9) a marqué 16 buts à ses 11 derniers matchs disputés dans son antre avec, comme résultat, une fiche peu reluisante de 3-6-2.

En deux matchs depuis son week-end inspiré face au rival d'Ottawa, le CH a fait la preuve de la grande parité de cette ligue en s'inclinant coup sur coup contre les Red Wings de Détroit, 15e équipe dans l'Est, et la Caroline, 11e.

Le vétéran et grand voyageur Lee Stempniak, qui a joué pour sept équipes au cours des quatre dernières années, a réussi un doublé dans le gain de son club.

Soudainement, la Caroline (32-27-13) se trouve à cinq points du dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires avec deux matchs de plus à jouer que Boston, qui occupe la place convoitée.

Le Canadien, lui, conserve toujours le 1er rang de sa division.

En manque d'inspiration

À 39 secondes de la fin du second engagement, Stempniak a profité d'un moment d'assoupissement du Canadien pour donner l'avance aux Hurricanes 2-1, un but qui a semblé couper les jambes du Canadien. L'attaquant des Hurricanes a coupé vers l'enclave et y est allé d'un tir du revers qui semblait inoffensif, mais qui a néanmoins trompé la vigilance de Carey Price dans la partie supérieure.

La Caroline a sauté sur la seule chance de marquer de qualité qu'elle a obtenue dans cette période.

En première période, les deux équipes s'étaient échangé un but.

Alex Galchenyuk, employé à l'aile pour une première fois depuis que Claude Julien dirige le Canadien, a déjoué Eddie Lack dans une descente à deux contre un pour lancer le Tricolore en avant.

L'échantillon est mince, certes, mais après à peine plus de six minutes, le (nouvel) ailier avait obtenu deux chances de marquer de grande qualité.

Elias Lindholm a assuré la réplique pendant une punition à Alexei Emelin. Le 10e but de la saison du Suédois coïncidait également avec son 10e point à ses 9 derniers matchs.

Les Hurricanes sont au 11e rang dans l'Association de l'Est et campent présentement à sept points des Bruins qui détiennent le dernier laissez-passer pour les éliminatoires, avec deux matchs de plus à disputer.

Ils voguent sur une excellente séquence de 5-0-3. À l'inverse, le CH affiche un dossier de 3-5-2 lors des dernières confrontations dans son antre.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter