DIVERTISSEMENT
22/03/2017 08:53 EDT | Actualisé 24/03/2017 02:59 EDT

«Tout le monde en parle»: les invités de ce dimanche

Éric Duhaime sait comment faire parler de lui. La parution, plus tôt cette semaine, de son livre La fin de l’homosexualité et le dernier gay, son coming-out à ses yeux «inutile» et son discours diminuant les difficultés rencontrées par les homosexuels dans la société québécoise ont alimenté les discussions toute la semaine.

On ne peut toutefois pas dire que l’animateur du FM93 n’a pas le courage de ses convictions, puisqu’il a accepté d’aller étoffer son point de vue à Tout le monde en parle, dimanche. Il sera intéressant d’assister à la confrontation entre Duhaime, Guy A.Lepage et Dany Turcotte ; Guy A. n’a souvent pas mâché ses mots à l’égard des propos  des hommes de radio de Québec, et Duhaime, dans son ouvrage, martèle ne pas vouloir devenir «le prochain Dany Turcotte». Il sera sans doute encouragé à clarifier ses dires.

Seront aussi au rendez-vous Pierre-Yves Cardinal, l’interprète de Jean Béliveau dans la série éponyme sur le hockeyeur que présente la chaîne Historia dès ce mercredi, accompagné du réalisateur François Gingras et de la veuve de Jean Béliveau, la toujours alerte Élise Béliveau ; Pénélope McQuade, qui revient à la barre de ses Échangistes, à Radio-Canada, dès le début avril ; le comédien Marc Beaupré, l’inoubliable Marc Arcand de Série noire, présentement en vedette dans la pièce Hamlet Director’s Cut, au Théâtre La Chapelle, ainsi qu’Annie Trudel, ex-analyste au Ministère des Transports du Québec.

La semaine dernière, Tout le monde en parle a retenu 824 000 téléspectateurs, alors que 2 012 000 préféraient les premiers duels de La voix, à TVA. Plus tôt, Découverte et ICI Laflaque intéressaient respectivement 580 000 et 416 000 personnes, tandis que, chez le compétiteur, Vlog et LOL en captivaient 877 000 et 1 005 000, et Accès illimité en conservait 636 000.

L’émission est diffusée à 20h, à Radio-Canada.

«Tout le monde en parle»: les invités du 26 mars

LIRE AUSSI:

» Éric Duhaime fait son «coming out» et s'attaque aux «lobbys gays»



VOIR AUSSI: