NOUVELLES
22/03/2017 06:11 EDT | Actualisé 22/03/2017 06:11 EDT

Six adolescents plaident coupables pour avoir diffusé des images intimes de jeunes filles

Kirbyphoto via Getty Images
Hacker typing on the computer in the darkness of the night. Top view, horizontal framing.

Six adolescents en Nouvelle-Écosse ont plaidé coupable, mercredi, d'avoir partagé en ligne des images intimes de jeunes filles sans leur consentement.

Le groupe de jeunes hommes avait été accusé en juillet 2016, après une enquête d'un an menée par la police de Bridgewater. Les six élèves du secondaire étaient soupçonnés d'avoir fait circuler des images intimes d'au moins 20 adolescentes.

Les six adolescents avaient également été accusés de possession et de distribution de pornographie juvénile, mais la Couronne a confirmé que ces accusations seront retirées lorsque l'audience d'observations sur la peine se tiendra le 31 juillet.

Au moment du dépôt des accusations, quatre des adolescents étaient âgés de 15 ans et deux avaient 18 ans.

Il s'agit de l'une des premières causes défendues devant un tribunal canadien en vertu d'une loi adoptée en 2013 à la suite de la mort de Rehtaeh Parsons.

Cette adolescente de 17 ans s'est éteinte en 2013, peu après une tentative de suicide. Une photo d'elle, possiblement prise lors d'une agression sexuelle, avait circulé parmi des élèves de son école secondaire à Cole Harbour, en Nouvelle-Écosse.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter