NOUVELLES
22/03/2017 09:51 EDT | Actualisé 22/03/2017 09:55 EDT

Une roue de Curiosity commence à lâcher

Malheureusement pour le rover de la NASA, il n'y a pas de Canadian Tire sur la planète rouge.

Quand vous faites une crevaison sur la route, il est (relativement) facile de changer sa roue, puis d'aller chez un garagiste pour la faire réparer. Sauf quand le véhicule en question est un rover du nom de Curiosity. Car sur Mars, point de Canadian Tire ou de CAA.

Or, la NASA a justement annoncé ce mardi 21 mars que son robot mobile, qui arpente la planète rouge depuis 2012, a quelques problèmes sur l'une de ses six roues en aluminium. L'agence est pour autant confiante: "La durée de vie restante pour les six roues est plus que suffisante pour emmener le véhicule vers toutes les destinations prévues".

Le problème touche plus spécifiquement la roue du milieu, côté gauche. Deux des "grousers", sortes de rainures inversées posées sur la roue, sont en effet cassées.

NASA/JPL-Caltech/MSSS

Le souci a été repéré le 19 mars, lors d'un examen classique des roues de Curiosity, qui mesurent 50 cm de diamètre et 40 cm de large. Cette vérification, qui a lieu plusieurs fois par an, a été mise en place en 2013, quand la NASA a constaté que les roues s'usaient plus vite que prévu. Si trois des "grousers" cassent sur une roue, cela veut dire qu'elle a atteint 60% de sa durée de vie.

Depuis 2012, Curiosity a parcouru 16 km. Il lui reste au moins 6 km pour mener à bien sa mission d'analyse du sol martien, et plus spécifiquement du mont Sharp, qui doit permettre à la NASA de mieux comprendre à quoi ressemblait le climat de la planète rouge il y a des milliards d'années, quand de l'eau liquide était présente à la surface.

LIRE AUSSI:

» Il imagine une chaussure pour marcher sur Mars

» L'idée folle de la NASA pour rendre Mars plus habitable

» Voilà comment les Émirats arabes unis voient leur ville sur Mars dans 100 ans

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Curiosity's Amazing Mars Pics Voyez les images