POLITIQUE
21/03/2017 04:51 EDT | Actualisé 21/03/2017 04:51 EDT

Forte hausse des demandes d'asile depuis le début de l'année au Canada

Kutay Tanir via Getty Images

Le Canada a enregistré 5 520 demandes d'asile pour les deux premiers mois de 2017, une tendance en forte hausse par rapport aux années précédentes, selon des statistiques officielles publiées mardi.

A titre de comparaison, de 2011 à 2015, le Canada a traité en moyenne 17 144 demandes d'asile par année, selon ces données fournies par les autorités de l'immigration.

En 2016, le nombre total avait bondi à 23 895 demandes, mais il s'agissait pour l'essentiel de réfugiés syriens parrainés officiellement par le gouvernement et des citoyens canadiens.

Si la tendance des deux premiers mois de 2017 se poursuivait, le total des demandeurs d'asile pourrait dépasser les 30 000 d'ici la fin de l'année.

Ce rapport survient alors que le Canada fait face à un afflux de migrants en provenance des Etats-Unis, qui traversent illégalement la frontière pour y faire une demande d'asile. Ces illégaux profitent d'un accord entre les deux pays empêchant le Canada de les refouler s'ils ne passent pas par un poste-frontière terrestre.

Depuis le début de l'année, 1 134 migrants illégaux ont ainsi été interceptés par la police fédérale près de la frontière avec les Etats-Unis, selon le rapport qui ne précise cependant pas leur nombre pour les années antérieures.

Les provinces canadiennes les plus touchées par cet afflux sont le Québec (est), avec plus de la moitié des arrestations, la Colombie-Britannique (ouest) et le Manitoba (centre).

Les Canadiens sont de plus en plus divisés sur la politique à adopter face à cette migration illégale, selon des sondages récents, alors que le retour des températures printanières fait craindre aux autorités un afflux supplémentaire de migrants.

Au cours du week-end, une trentaine de migrants ont traversé illégalement la frontière entre le Canada et les Etats-Unis au Manitoba, selon les médias locaux, un record pour la province qui a récemment lancé un appel à l'aide au gouvernement fédéral.