DIVERTISSEMENT
21/03/2017 10:07 EDT

«Aura»: la Basilique Notre-Dame prend vie (PHOTOS)

Courtoisie

C’est l’un des cadeaux offerts aux Montréalais pour le 375e anniversaire de leur ville : la firme Moment Factory a investi la Basilique Notre-Dame pour lui donner vie en sons et en lumière dans une expérience multimédia jumelant parcours d’observation et spectacle à grand déploiement. Le résultat, admiré en première lundi soir, est absolument magnifique.

C’est principalement pour mettre en valeur toute l’architecture et les œuvres d’art de la Basilique que les 125 artistes et artisans d’Aura ont fabriqué ce concept immersif d’environ une heure, dont chacun retirera la signification et l’interprétation qui lui plait, et qui plaira certainement aux enfants d’âge scolaire comme aux adultes.

Au commencement, le visiteur arpente les lieux au gré de huit stations thématiques, dont il peut s’imprégner à son rythme et dans l’ordre de son choix : orgue, tableaux grandiosement éclairés, confessionnaux dotés d’effets sonores et lumineux, etc. Elles ont pour nom, entre autres, Le geste créatif, À ciel ouvert, L’inspiration, Et la lumière fut, Révélation et Les particules sacrées.

Ensuite commence la présentation, tout en sensations. Le programme d’Aura suggère que la mise en scène en trois actes évoque «la naissance jusqu’à aujourd’hui», mais on retiendra principalement que les spectaculaires prouesses d’éclairages de Moment Factory arrivent à balayer les moindres recoins de la Basilique, des colonnes au plafond; chaque détail sculpté du monument est ainsi inspecté de majestueuse façon. C’était l’objectif, comprend-on.

Trouvailles en trois dimensions, paysage printanier ou automnal, de tempête ou d’orage (et impression, pour le public, de se retrouver véritablement à l’extérieur), symphonie de couleurs, rayons laser qui dessinent des feux d’artifice au sommet : bien peu de spectacles au Centre Bell bénéficient de pareille scénographie.

Difficile à cerner, «l’histoire» d’Aura aurait gagné à être mieux définie, mais on ne boudera pas notre plaisir pour autant. La musique originale d’Aura, qui ajoute intensité et émotion à l’ensemble,est composée par Marc Bell et Gabriel Thibodeau, de la compagnie Troublemakers, et rendue par un orchestre de 32 musiciens, 20 choristes et un organiste.

Aura occupera la Basilique Notre-Dame jusqu’à la fin septembre, en semaine (à 18h et 20h) et le samedi (à 19h et 21h), au coût de 15 $ à 23 $ le billet.

Voyez, ci-jointes, nos photos du spectacle Aura et du tapis rouge qui précédait la représentation de lundi :

Galerie photo «Aura»: la Basilique Notre-Dame prend vie Voyez les images