NOUVELLES
19/03/2017 12:28 EDT | Actualisé 20/03/2018 01:12 EDT

Coupe du monde - Aspen: le dernier globe pour Worley

La Française Tessa Worley a décroché le dernier globe, celui du géant, qui restait à attribuer lors de la dernière journée de la Coupe du monde de ski alpin, dimanche à Aspen (Colorado).

Arrivée à Aspen avec 80 points d'avance sur l'Américaine Mikaela Shiffrin, la seule à pouvoir la priver du globe, Worley n'a pas tremblé.

Malgré une première manche crispée, elle a terminé à la 5e place du géant, devant Shiffrin, 6e, ce qui lui a offert le globe avec 85 points d'avance.

"C'est une saison de rêve, le titre mondial et maintenant le globe, c'est grand", a insisté Worley qui a remporté trois des neuf géants de la saison.

La double championne du monde (2013, 2017) revient de loin: blessée à un genou en décembre 2013, elle a mis deux saisons à revenir à son meilleur niveau et a signé à Killington fin novembre sa première victoire depuis trois ans.

"J'ai enchaîné ma saison sans réfléchir, sans penser aux conséquences, en vivant juste le moment présent. Je n'ai commencé à penser au globe que sur les dernières courses de l'hiver", a-t-elle savouré.

Le géant a été remporté par l'Italienne Federica Brignone qui a devancé deux compatriotes, Sofia Goggia et Marta Bassino, pour le premier podium 100% italien depuis 1986.

"C'est l'un des plus beaux jours de ma vie, gagner et se retrouver sur le podium avec deux copines, c'est incroyable", a expliqué Brignone.

Shiffrin a fini son incroyable saison émaillée de onze victoires par une décevante sixième place, devant son public.

"J'ai skié comme une débutante, j'étais fatiguée, il y avait plus d'attente, car les finales avaient lieu à la maison, mais cela reste ma meilleure saison en géant", a rappelé la meilleure skieuse de l'hiver.

De son côté, le Suédois Andre Myhrer a remporté le slalom avec un chrono de 1 min 27 sec 97/100 devant l'Allemand Felix Neureuther, 2e à 14/100e, et l'Autrichien Michael Matt, 3e à 15/100e.

Le grand favori, l'Autrichien Marcel Hirscher, en tête après la première manche, a terminé à la 4e place à 32/100e.

Il était déjà assuré de remporter la Coupe du monde de la spécialité et s'était adjugé le mois dernier le classement général de la Coupe du monde pour la sixième saison de suite.

jr/chc

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!