NOUVELLES
16/03/2017 03:52 EDT | Actualisé 17/03/2018 01:12 EDT

Un deuxième juge suspend le nouveau décret migratoire de Donald Trump

BALTIMORE — Un juge fédéral du Maryland a lui aussi suspendu jeudi l'application du nouveau décret migratoire du président Donald Trump.

Un juge d'Hawaï avait rendu une décision identique mercredi, et un juge de l'État de Washington doit se prononcer sous peu.

La suspension annoncée par le juge hawaïen s'applique à tout le territoire des États-Unis.

Le juge de district Derrick Watson avait rendu son jugement mercredi après avoir entendu les arguments de l'État, qui demandait une injonction sur l'interdiction d'entrée temporaire aux États-Unis pour les ressortissants de six pays à majorité musulmane.

Son jugement signifie que le décret présidentiel n'est pas entré en vigueur comme prévu jeudi.

Hawaï estime que le décret migratoire constitue une forme de discrimination sur la base de la nationalité et qu'il empêchera ses citoyens de recevoir la visite de proches vivant dans ces six pays.

L'État a aussi fait valoir que l'interdiction nuirait à son industrie touristique et à sa capacité de recruter des étudiants et des travailleurs.

Dans l'État de Washington, le juge de Seattle James Robart a indiqué qu'il allait livrer son jugement par écrit, mais il n'a pas précisé à quel moment.