NOUVELLES
16/03/2017 13:37 EDT | Actualisé 17/03/2018 01:12 EDT

Le président de USA Gymnastics démissionne au milieu d'un scandale sexuel

Le président de USA Gymnastics, Steve Penny a démissionné de ses fonctions, jeudi, cédant aux pressions entourant le scandale d'abus sexuels au sein de l'organisation.

Cette annonce survient une semaine après que le Comité olympique américain ait recommandé sa rétrogradation. Penny a remis sa démission durant une réunion du conseil d'administration qui était déjà prévue à l'horaire.

«Ma décision de quitter mes fonctions a été prise dans l'unique but d'agir dans le meilleur intérêt de USA Gymnastics», a déclaré Penny dans un communiqué.

Il a rejoint USA Gymnastics en 1999 et a été nommé président de l'organisation en 2005. Depuis, la gymnastique américaine a connu la plus grande épopée de son histoire. Il a également contribué à redorer l'image de ce sport.

Une image qui a été ternie dans les derniers mois, à la suite d'une enquête menée par le Indianapolis Star qui a révélé que l'organisation aurait mis du temps à agir lorsqu'elle a été mis au parfum des allégations d'abus sexuels déposées par d'anciens athlètes contre des médecins et des entraîneurs de l'équipe nationale.

À l'automne dernier, Jamie Dantzscher, membre de l'équipe olympique de 2000, a déposé une poursuite civile en Californie contre USA Gymnastics et le docteur de l'équipe à l'époque, Larry Nassar. La poursuite affirme que Nassar — qui a travaillé pour l'organisation sur une base volontaire depuis 30 ans et qui a été démis de ses fonctions à l'été 2015 — a commis des attouchements sexuels envers les jeunes athlètes qui étaient encore des adolescents à l'époque.

D'autres poursuites ont été déposées par la suite, incluant d'autres noms comme ceux de Penny, de l'entraîneur Martha Karolyi et son mari, figurants comme coaccusés de l'affaire, puisqu'ils auraient eu connaissance des comportements inappropriés de Nassar lorsqu'il était à l'emploi de l'organisation, mais auraient plutôt choisi de le laisser sans surveillance à l'endroit où il abusait ses présumées victimes.

Martha Karolyi a remis sa démission en août dernier et a vendu ses centres d'entraînements à USA Gymnastics.

Nassar a été licencié par l'organisation après que Penny eut entendu les préoccupations d'un athlète envers le comportement du médecin. L'ex-président a ensuite signalé l'histoire de Nassar aux autorités fédérales, qui se trouve présentement dans une prison du Michigan,

«Le Conseil croit que ce changement à la tête de l'organisation aidera USA Gymnastics à faire face aux enjeux actuels et permettra d'instaurer une solution pour aider l'organisation à promouvoir un environnement pour les athlètes de tous les niveaux», a déclaré le président du Comité olympique américain Paul Parilla.