NOUVELLES
16/03/2017 14:49 EDT | Actualisé 17/03/2018 01:12 EDT

La Ville de Kapuskasing pourrait réduire ses effectifs

Le conseil municipal de Kapuskasing se penche sur une réorganisation du personnel ce qui pourrait signifier une réduction des effectifs à la mairie. Un employé de la Ville dit avoir déjà perdu son emploi pour des raisons économiques.

Un texte de Francis Bouchard

Un employé a lui-même annoncé qu'il perdait son emploi. L'agent de développement économique de Kapuskasing, André Robichaud, a envoyé un courriel à ses contacts indiquant que son poste était éliminé en raison des problèmes budgétaires de la municipalité.

En poste jusqu'à la fin du mois, M. Robichaud dit qu'il comprend les décisions difficiles qui doivent être prises par les élus pour réduire les dépenses.

Le maire de Kapuskasing, Alan Spacek, confirme que le conseil municipal se penche sur une réorganisation du personnel. Il ne veut toutefois pas donner plus de détails pour le moment, indiquant que cette restructuration n’est pas terminée.

Nous espérons finaliser ces décisions d’ici mardi prochain. Nous devrions alors être en position de faire une déclaration publique.

Alan Spacek, maire de Kapuskasing

La municipalité a déjà annoncé la suspension du projet de construction d’un nouveau centre aquatique. Elle a aussi suspendu des projets de réfection de rues et d’égouts.

La Ville de Kapuskasing pourrait également devoir payer un million de dollars en plus par année au Conseil régional des services sociaux, en raison de l’adoption possible d’une nouvelle méthode de répartition des coûts entre les municipalités.

Kapuskasing a aussi perdu un demi-million de dollars en revenus de taxes de l'entreprise Tembec, qui a obtenu gain de cause lors d'une évaluation foncière de ses installations.