NOUVELLES
16/03/2017 10:20 EDT | Actualisé 17/03/2018 01:12 EDT

La 10e vie de Mike Keenan en Chine

Après avoir dirigé huit équipes différentes dans la LNH et le Mettalurg de Magnitogorsk en Russie, Mike Keenan prend les commandes des Stars de Kunlun, unique équipe chinoise au sein de la KHL.

Âgé de 67 ans, Keenan aura comme mission de développer les joueurs chinois au moment où le pays se prépare à accueillir les Jeux olympiques d'hiver à Pékin en 2022.

Keenan, qui a mis un terme à la disette de 54 ans des Rangers de New York à sa seule saison à la barre de l'équipe en 1993-1994, aura aussi comme mandat de donner du temps de glace à au moins cinq joueurs d'origine chinoise pour chacun des matchs de l'équipe, composée en très grande partie d'étrangers.

Surnommé « Iron Mike » en raison de ses procédés parfois durs avec ses joueurs, Keenan a aussi conduit le Metallurg à la conquête de la Coupe Gagarin en 2014, emblème de la suprématie dans la KHL.

De nombreux entraîneurs nord-américains lui ont ouvert la voie pour cette expérience internationale.

On peut penser à George Kingston (Sharks de San José) qui a dirigé l'équipe allemande au Championnat du monde en 1996, à Jean Perron qui s'est déjà retrouvé derrière le banc d'Israël, à Jacques Lemaire qui a connu un séjour à Sierre en Suisse, ou plus récemment à Guy Boucher à la barre du club de Berne, également en Suisse.