NOUVELLES
16/03/2017 08:14 EDT | Actualisé 17/03/2018 01:12 EDT

Elections: Sofia appelle en consultation son ambassadeur en Turquie

La Bulgarie a appelé en consultation son ambassadrice en Turquie Nadejda Neynski, a annoncé le ministère des Affaires étrangères, alors que Sofia reproche à Ankara de soutenir un parti bulgare pro-turc en campagne électorale.

Le 7 mars, le ministère des Affaires étrangères avait convoqué l'ambassadeur de Turquie, Süleyman Gökçe, pour protester contre "une ingérence dans les affaires intérieures bulgares" lors de la campagne aux législatives du 26 mars prochain.

La partie bulgare a notamment évoqué des propos du ministre turc des Affaires sociales, Mehmet Muezzinoglu, qui avait appelé les citoyens bulgares d'origine turque résidant en Turquie à voter pour DOST, une nouvelle formation pro-turque en Bulgarie.

Le vice-premier ministre bulgare chargé de la sécurité Stefan Yanev a évoqué "une possibilité d'activation du flux migratoire" autour de la date des élections.

Il a assuré que le gouvernement chercherait à éviter un attroupement possible à la frontière bulgaro-turque d'autocars transportant des Bulgares d'origine turque résidant en Turquie qui souhaiteraient voter dans leur pays d'origine.

Quelque 60.000 ressortissants turcs qui gardent leur citoyenneté bulgare votent habituellement en Turquie.

Le chef de la diplomatie bulgare Radi Naydenov avait tenté d'apaiser la tension lundi en soulignant que la Bulgarie voulait préserver la qualité de son "partenariat" avec son voisin turc.

Les minorité musulmane en Bulgarie constituée notamment de Turcs, représente 13% de la population de 7,4 millions d'habitants.

vs/emd