NOUVELLES
16/03/2017 02:22 EDT | Actualisé 17/03/2018 01:12 EDT

Dépenses de campagne: amende pour le Parti conservateur britannique

La Commission électorale britannique a infligé jeudi au Parti conservateur de la Première ministre Theresa May une amende record de 70.000 livres (80.000 euros) pour des déclarations inexactes ou sous-évaluées de dépenses de campagne.

Les faits incriminés remontent aux élections générales de 2015 ainsi qu'à trois élections partielles en 2014.

"Notre enquête a révélé de nombreux manquements", a expliqué le président de la Commission John Holmes.

Au total, la Commission électorale a découvert que les Tories avaient soit mal comptabilisé des dépenses soit ne les avaient pas déclarées du tout pour un montant de près de 300.000 livres.

"C'est la troisième enquête que nous menons dans une période récente et qui conclut à des manquements des plus grands partis (du pays) sur des montants à six chiffres", a ajouté M. Holmes, estimant que les amendes prévues n'étaient peut-être pas suffisantes pour les dissuader.

"La Commission a donc besoin de pouvoir imposer des sanctions proportionnelles au niveau de dépense actuels des partis", a-t-il ajouté.

Une enquête policière a également été ouverte et l'ancien trésorier des Conservateurs jusqu'à avril 2016, Simon Day, pourrait faire l'objet de poursuites s'il s'avère qu'il a agi de manière "intentionnelle", a ajouté la Commission.

oaa/fb/cr