BIEN-ÊTRE
15/03/2017 11:16 EDT | Actualisé 15/03/2017 11:16 EDT

Des fromages véganes confectionnés à l'Île-du-Prince-Édouard

Radio-Canada/Sara Fraser

Une entrepreneure de l'Île-du-Prince-Édouard a développé un substitut de fromage sans produits laitiers. Le fauxmage de Julain Molnar est fabriqué à partir d'ingrédients comme des noix et du lait de coco.

Mme Molnar a réussi jusqu'ici à créer divers types de fauxmage : un chèvre, un cheddar, un gouda et une feta. Les produits sont confectionnés à base d'amandes ou de noix de cajou réduites en poudre, avec l'ajout de divers ingrédients, comme l'huile d'olive, de la levure, du jus de citron et de l'ail.

La quinquagénaire, qui s'en tient elle-même à une alimentation essentiellement végane, admet qu'elle s'ennuie de la texture crémeuse du fromage. « C'est la raison pour laquelle je fabrique ce produit, mais aussi pour des gens comme moi qui évitent les produits laitiers, qui sont intolérants au lactose, les véganes ou ceux qui veulent essayer quelque chose de différent. »

« C'est un substitut intéressant à ces fromages de transformation qu'on nous propose dans les supermarchés », ajoute Mme Molnar.

De l'intérêt pour les fauxmages

À leur arrivée au marché Riverview Farm, les produits Fresh Start se sont envolés, selon la propriétaire du commerce. Les 32 premiers morceaux se sont vendus en 90 minutes.

Les aliments alternatifs sont en pleine croissance. Ce n'est plus une mode passagère. »

- Julain Molnar, fabricante de fauxmages

Le plus grand défi est d'arriver à produire suffisamment de fauxmages pour répondre à la demande, dit-elle.

La chaîne Sobeys a aussi montré de l'intérêt pour vendre les produits dans trois supermarchés.

Un plateau de fromages véganes

Une idée qui se développe

Mme Molnar a eu l'idée de créer ses produits en revenant vivre à l'Île-du-Prince-Édouard après plusieurs années à l'extérieur de la province pour son travail de comédienne. Lorsqu'elle a constaté qu'elle ne trouvait aucun produit à son goût à Charlottetown, elle a décidé de se lancer.

L'entrepreneure a participé au programme Food Xcel, un concours qui visait à mousser les idées de produits alimentaires. Julain Molnar a été choisie parmi les sept finalistes.

Le fauxmage est confectionné aux installations de FoodBioTech sur le campus de l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard, à Charlottetown, une cuisine certifiée par le gouvernement provincial dans laquelle les entrepreneurs peuvent développer de nouveaux produits alimentaires.

Julain Molnar a d'autres idées en tête. Elle souhaite notamment développer d'autres saveurs ainsi qu'un brie.

VOIR AUSSI :

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Ce que les fromages disent de vous Voyez les images