NOUVELLES
15/03/2017 12:15 EDT | Actualisé 15/03/2017 12:15 EDT

L'attaque contre Yahoo visait des journalistes et des responsables du gouvernement

Dado Ruvic / Reuters
A photo illustration shows a Yahoo logo on a smartphone in front of a displayed cyber code and keyboard on December 15, 2016. REUTERS/Dado Ruvic/Illustration TPX IMAGES OF THE DAY

Les autorités américaines ont annoncé mercredi l'inculpation de quatre personnes, dont deux membres des services russes de renseignement FSB, pour une cyberattaque massive révélée l'an dernier contre le groupe internet Yahoo et ayant compromis au moins 500 millions de comptes utilisateurs.

Les deux espions russes ont "protégé, dirigé, facilité et payé des pirates informatiques criminels" pour mener des cyberattaques aux Etats-Unis et dans d'autres pays, et accéder notamment aux comptes en ligne de journalistes russes, de responsables gouvernementaux russes et américains, ainsi que de salariés d'entreprises privées de divers pays, selon un communiqué du ministère américaine de la Justice (DoJ). Deux de ces hackers, un Russe et un homme ayant la double nationalité canadienne et kazakh, figurent parmi les inculpés de mardi.

VOIR AUSSI: