Vivre

12 choses qu'on fait tous à la cabane à sucre

En bon Québécois, on part à la cabane à sucre à la fin de l'hiver. Un pèlerinage incontournable qu'on vit tous un peu comme ça...

1. La cabane à sucre, on y pense tout au long de l'année, avec nostalgie et impatience.

2. On organise TOUT avant même que la saison ait commencé. Au moins. Juste pour être sûr d'être prêt.

3. La végé, la pas loin, la petite... Chacun veut imposer SA cabane.

4. Avant de commencer le repas, on a une pensée émue pour son régime (mais on sait qu'il est déjà trop tard pour reculer).

5. On se bourre la face avec les premiers plats comme si c'était notre dernier repas...

6. ... et on n'a jamais de place une fois rendu au dessert.

7. Mais parfois, on ne résiste pas à continuer.

8. Nappe à carreaux et raquettes au mur... On trouve toujours le décor bien quétaine - mais au fond on adore ça.

9. On commente toujours un peu les habitudes culinaires du voisin (« Ark, les oreilles de crisse ! » - « Euh, tu trempes tes cornichons dans le sirop ? »).

10. On s'était dit qu'on irait prendre une longue marche au milieu des étables après le repas...

11. ... mais après trois heures de bouffe, on retourne tous s'asseoir dans l'auto pour digérer.

12. Sur le retour, on se dit qu'on a tellement mangé qu'on n'y retournera plus avant dix ans au moins.

Bonne cabane à sucre !

À voir également:

7 cabanes à sucre pour une expérience hors de l'ordinaire