NOUVELLES
14/03/2017 11:52 EDT | Actualisé 14/03/2017 11:52 EDT

Perquisitions aux bureaux du Syndicat des chauffeurs d'autobus de Laval

Radio-Canada

La police de Laval effectue ce matin des perquisitions en matière de fraude aux bureaux du Syndicat des chauffeurs d'autobus de Laval.

Ce syndicat avait fait les manchettes, il y a deux ans, lorsque le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), auquel il est affilié, l’avait placé sous tutelle.

Son président de l’époque, Richard Ouimet, avait été suspendu indéfiniment par la Société de transport de Laval (STL), en mars 2015, après une altercation verbale avec un de ses collègues. Les tensions étaient alors vives, un groupe d’employés contestant la direction de M. Ouimet.