NOUVELLES
13/03/2017 10:27 EDT | Actualisé 13/03/2017 10:28 EDT

Mexique: un maire et cinq policiers arrêtés pour homicides

barbol88 via Getty Images
Blurred photo of emergency vehicle.

Un maire et cinq policiers ont été arrêtés, soupçonnés d'être impliqués dans le meurtre de trois enquêteurs de police dans l'Etat de Puebla, au centre du Mexique, ont informé les autorités.

Le maire de Atzitzintla et cinq des policiers de cette petite localité sont accusés de faire partie d'un groupe criminel ayant enlevé les trois fonctionnaires dont les corps sans vie ont été retrouvés dans l'Etat voisin de Veracruz, a expliqué dimanche le procureur de Puebla, Victor Carranca.

Les autorités ont par ailleurs indiqué avoir arrêté des dizaines de personnes parmi lesquelles trois tueurs à gage présumés soupçonnées d'avoir exécuté les policiers.

Au moment de leur disparition jeudi, ces trois enquêteurs bouclaient une enquête sur des enlèvements et des vols de combustible dans la région.

Leur enquête mettait en cause une bande criminelle travaillant pour le compte du cartel des Zetas.

Selon les autorités locales, des policiers corrompus de Atzizintla auraient averti ce groupe criminel afin qu'il tende une embuscade aux enquêteurs.

Attaqués, ces derniers avaient eu le temps de demander des renforts avant de disparaître. Quelques heures plus tard, leurs cadavres avaient été découverts à Maltrata, à environ 250 kilomètres de Mexico.

Après cette attaque, 500 policiers ont été déployés dans cette région connue sous le nom de "Triangle rouge", une zone regroupant 29 localités où les vols de combustibles par le biais de siphonnage des installations pétrolières de l'entreprise publique mexicaine (Pemex) sont très fréquents.

Le cartel des Zetas opère dans certains Etats du Mexique à travers des cellules de moindres tailles qui pratiquent les enlèvements, les extorsions de fonds et le vol de combustible.