NOUVELLES
13/03/2017 06:39 EDT | Actualisé 14/03/2018 01:12 EDT

Classique mondiale: les Pays-Bas infligent un cuisant revers de 12-2 à Israël

TOKYO — Didi Gregorius a produit cinq points pour mener les Pays-Bas à une éclatante victoire de 12-2 contre Israël dans un match de groupe du deuxième tour à la Classique mondiale de baseball.

Pour Israël, il s'agit d'un premier revers dans ce tournoi. Le pays a complété le premier tour avec une fiche parfaite de 3-0, en plus de gagner son premier match du deuxième tour.

Gregorius a produit un point à l'aide d'un double en troisième, alors que les Pays-Bas ont marqué quatre fois pour se donner une avance de 6-0. Le frappeur désigné a ensuite prodiut trois points avec un circuit en quatrième pour faire 10-0.

Wladimir Balentien, qui évolue au Japon, a aussi connu une bonne soirée au bâton, produisant trois points.

Israël en a surpris plus d'un en gagnant ses quatre premiers matchs du tournoi. L'équipe a toutefois été dominée par les Pays-Bas, qui s'étaient inclinés 8-6 en 11 manches devant le Japon la veille.

Les Pays-Bas et Israël ont tous deux une fiche de 1-1 dans le groupe E. Les deux meilleurs équipes du groupe — complété par Cuba — passeront aux matchs de championnat, présentés à Los Angeles, du 20 au 22 mars.

Le Venezuela toujours en vie

À Guadalajara, au Mexique, le Venezuela a poussé un soupir de soulagement après s'être incliné 11-9 devant le Mexique, aux petites heures du matin, lundi.

Croyant qu'ils venaient d'être éliminés à la suite de ce revers, les Vénézuéliens ont plutôt appris dans le vestiaire que ce sont les Mexicains qui ont été éliminés dans le groupe D et qu'ils devront plutôt livrer un match suicide aux Italiens, en soirée lundi, pour déterminer quelle formation accédera au groupe F pour le deuxième tour de la compétition.

L'Italie, le Venezuela et le Mexique ont tous trois conclu la première phase avec une fiche de 11-9. Le Mexique a été éliminé au bris d'égalité, en raison du nombre de points accordés par manches jouées. Porto Rico, avec une fiche immaculée de 3-0, a rejoint la République dominicaine et les États-Unis dans le groupe F.

Le Venezuela croyait toutefois être l'équipe éliminée.

Le compte Twitter de la Classique mondiale de baseball avait initialement annoncé que c'est le Mexique qui affronterait l'Italie en match de bris d'égalité. Mais les dirigeants du tournoi ont annoncé le calcul correct aux Vénézuéliens dans leur vestiaire. Le tweet original a été effacé. Le gérant, Omar Vizquel, a déclaré que ses joueurs avaient été agréablement surpris par cette bonne nouvelle.

Dans cette victoire finalement sans incidence, les Mexicains Esteban Quiroz et Brandon Laird ont tous deux frappé des circuits de trois points. Chris Roberson a aussi produit deux points.

Le lanceur gagnant, Luis Mendoza, a alloué deux points sur trois coups sûrs en quatre manches.

Yusmeiro Petit a subi la défaite après avoir alloué cinq points sur trois coups sûrs en deux manches.