NOUVELLES
13/03/2017 11:09 EDT | Actualisé 14/03/2018 01:12 EDT

Blocus en Ukraine: plusieurs dizaines d'activistes arrêtés

Plusieurs dizaines d'activistes bloquant depuis des semaines les convois de marchandises partant des régions séparatistes d'Ukraine vers celles contrôlées par Kiev ont été arrêtés, ont annoncé lundi les autorités ukrainiennes et les porte-parole de ces militants.

"Lors d'une opération de contre-diversion dans les localités de Toretsk, Chtchebriovka et Koudrioumovka, les membres du SBU (services de sécurité ukrainiens, ndlr) ont découvert un groupe d'hommes armés. Leur refus de rendre leurs armes a conduit à l'arrestation de 43 personnes", a déclaré à l'agence de presse Interfax-Ukraine le service de presse de l'armée ukrainienne dans la zone du conflit.

Les organisateurs de ce blocus ont confirmé ces arrestations sur leur page Facebook, appelant à une manifestation de protestation dans le centre de Kiev.

"Aujourd'hui, les policiers ont dispersé le blocage (...) Ils ont sévèrement battu et arrêté les participants au blocus du commerce avec l'occupant", ont ils écrit sur Facebook.

Selon Interfax-Ukraine, "un nombre considérable d'armes et de cocktails molotov ont été saisis" lors du démantèlement du campement.

Depuis fin janvier, des vétérans de guerre, des nationalistes et des élus d'opposition ukrainiens bloquent le passage de marchandises (surtout du charbon) entre les territoires contrôlés par Kiev et les rebelles, reprochant à ces échanges de financer les séparatistes.

Fait rare, ces actions ont réuni contre elles les autorités pro-occidentales de Kiev et les séparatistes, car elles perturbent le fonctionnement de leurs industries respectives et menacent de provoquer des coupures de courant majeures.

os-tbm/mr