DIVERTISSEMENT
11/03/2017 05:56 EST | Actualisé 11/03/2017 05:57 EST

«Suivez votre cœur» de Disney sur Glace: des contes pour tous!

Feld Entertainment

Autre semaine de relâche, autre spectacle de Disney sur Glace dans la métropole. Depuis 1997, donc depuis exactement 20 ans, les Mickey, Minnie, Goofy, Donald Duck et autres célèbres personnages de la franchise Disney tourbillonnent et cabriolent au Centre Bell deux fois par année, en octobre et en mars, pour amuser les familles, traînant souvent avec eux d’autres figures populaires de l’heure chez les enfants pour offrir un événement différent à chaque fois (ou presque!) Toujours populaire, le rendez-vous attire environ 50 000 spectateurs à chacune de ses éditions, avec des représentations en français ou en anglais.

En ce froid début de printemps, c’est Suivez votre cœur, un bien joli collage de différents univers tirés de films pour les tout-petits et de contes mythiques, qui se déploie sous nos yeux émerveillés. À l’instar d’Osez rêver, le dernier opus de Disney sur Glace présenté à Montréal, Suivez votre cœur est une absolue réussite et captera l’intérêt des bouts de choux, mais aussi celle de leurs parents. Qualité essentielle pour garder fidèle la clientèle de Disney sur Glace car, on le sait, si papa et maman s’ennuient trop dans les gradins, la tradition pourrait être rayée de l’agenda l’année suivante!

On se captive d’abord pour la multiplicité de titres et de protagonistes en vedette dans l’enchaînement. Certes, l’ensemble relève un peu du fourre-tout, mais il y en a pour tous les goûts : Mickey et sa bande, Sans dessus dessous, La belle et la bête, Blanche-Neige, Trouver Doris, Histoire de jouets et La Reine des neiges ont tous leur moment. Les princesses (Raiponce, Rebelle, Cendrillon, Jasmine, Mulan, Arielle, etc.) si chères au cœur des fillettes, ont aussi leur tableau.

Hockey et fond des mers

La première partie, avant l’entracte, s’appuie sur le fil conducteur d’un tournoi de hockey que doit remporter la petite Riley, jeune héroïne de Sans dessus dessous, dont les émotions s’animent et guident ses actions. C’est également là le prétexte du magnifique numéro d’ouverture de Suivez votre cœur, où de joyeux joueurs de hockey s’enflamment dans une chorégraphie sur un air de LMFAO (aux paroles adaptées), dans un décor découvrant plusieurs surprises aux quatre coins de la glace. Et même au-dessus de celle-ci, grâce à la petite galerie surplombant l’arène principale, où font irruption plusieurs personnages et où sont parfois projetés des vidéos. Un segment représentatif, qui donne le ton aux deux heures suivantes.

Joie, Tristesse, Peur, Dégoût et Colère se mettent ainsi en frais de mener Riley à la victoire, de la même façon qu’ils la «contrôlent» dans le long-métrage, en trois petites saynètes détachées. On vous laisse deviner le dénouement! L’histoire de Sans dessus dessous est ici entrecoupée d’apparitions de Mickey Mouse et ses amis (et leurs adorables balais vivants), d’un condensé des récits de La belle et la bête (et ses mignons ustensiles enchantés!) et Blanche-Neige (et ses compagnons les lutins), et d’un passage remarqué de plusieurs princesses. Chapeau bas à Arielle, de La petite sirène, qui se livre à une impressionnante acrobatie.

Irrésistible d’entendre les enfants attentifs qui, depuis leur siège  de l’amphithéâtre, réagissent avec surprise et enthousiasme à l’entrée en scène de leurs différents chouchous. D’ailleurs, Emma, la jeune invitée du Huffington Post Québec mercredi, connaissait par cœur les noms de toutes les majestés aux robes longues qui ont défilé devant elle!

Après la pause, c’est l’amnésique Doris, de Trouver Doris, la complice du non moins célèbre Nemo, qui nous convie au fond de l’océan, à la recherche de sa famille perdue. La voix d’Anne Dorval, qui double le poisson au cinéma, résonne dans l’immense salle, pendant que des merveilles du fond des mers s’érigent au centre de l’espace, tant au sol qu’au plafond. On retiendra surtout de cette portion la présence de la gigantesque pieuvre sortie de nulle part pour proposer une entente à Doris.

Après quoi, les troupes d’Histoire de jouets, Woody, Buzz Lightyear et Jessie, accompagnés de leurs potes le petit cochon, le dinosaure, le soldat et même un troll (prochain thème de Disney sur Glace? À suivre...), s’amènent pour faire danser et chanter en cœur le jeune public. Entourés d’une multitude de cowboys et de cowgirls, ils font lever de leur banc les bambins pour les dégourdir un brin.

Puis, Elsa, Anna et Olaf de la désormais légendaire Reine des Neiges ont le mandat de conclure en beauté ce voyage haut en couleurs. On évoque le blizzard, puis une symphonie de fleurs et d’abeilles, et tout le Centre Bell fredonne et tape des mains sur, évidemment, Libérée, délivrée, bien-aimée chanson-titre de la tout aussi acclamée production.

Quelques effets pyrotechniques mineurs et des salutations senties de toutes les têtes d’affiche de Suivez votre cœur viennent déposer la cerise sur ce réjouissant sundae mélangeant plusieurs saveurs et réchauffant le cœur.

Rencontre privilégiée

À chaque arrêt de l’équipe de Disney sur Glace à Montréal, la Fondation evenko invite d’autres organismes et regroupements à vocation humanitaire à profiter d’une rencontre privilégiée avec des vedettes du spectacle, quelques heures avant la représentation. Mercredi et jeudi, c’est la Fondation Montréal à cœur qui a pu sélectionner quelques-uns de ses bénéficiaires, pour leur offrir un court tête-à-tête avec Mickey et Minnie, photos incluses. La Fondation evenko fait aussi des heureux par le biais de son programme Partageons l’espoir, qui fournit des ressources aux gens dans le besoin dans la région de Montréal.

Disney sur Glace – Suivez votre cœur est toujours à l’horaire du Centre Bell ce samedi, 11 mars, à 15h et 19h (en français) et dimanche, 12 mars, à 11h et 15h (en français et en anglais).

À VOIR AUSSI

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Disney sur Glace Voyez les images