NOUVELLES
10/03/2017 08:42 EST | Actualisé 10/03/2017 08:43 EST

Cette enseignante a intercepté un petit mot inattendu (et ça plaît beaucoup à Hillary Clinton)

Les plus grandes batailles s'écrivent parfois dès le plus jeune âge avec de petits mots. Il n'est pas rare que les professeurs trouvent dans leur classe, une fois le cours fini, les mots que s'échangent les élèves entre eux. Et leur contenu n'est pas toujours déplaisant.

L'écrivaine Elly Zupko a par exemple publié sur son compte Twitter une photo envoyée par une amie qui enseigne dans une classe de 4e année. Le petit mot, trouvé sous le bureau d'une élève, propose ceci: "Veux-tu rejoindre un club pour l'émancipation des femmes. Nous sommes les leaders."

"Mon amie enseignante de 4e année a trouvé cela sous le bureau d'une élève"

Sur Twitter, Elly Zupko apporte des informations supplémentaires à tous ceux qui aiment et repartagent la photo. Elle précise que l'élève a eu l'idée de "monter ce club après que plusieurs garçons lui ont dit que les filles n'étaient pas capables de faire ce que les garçons faisaient":

L'école, située dans le comté de Harford, à quelques kilomètres au nord-est de Baltimore dans l'Etat du Maryland, soutient la création de ce club.

À la chaîne CBS Baltimore, Elly Zupko confesse ceci: "Je voulais montrer ce qu'il y avait dans la tête des filles. C'est tellement inspirant. C'est quelque chose auquel il faut prêter attention".

Très vite, le tweet est devenu viral et a suscité l'intérêt d'une personnalité politique de premier ordre aux Etats-Unis. Féministe assumée, Hillary Clinton a effectivement repartagé la photo sur son compte Twitter le 8 mars, à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes.

"À l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, je pense à cette jeune fille et à toutes les autres"

Sur le compte Twitter d'Elly Zupko, une utilisatrice a publié un court extrait d'une conférence à laquelle la candidate démocrate à l'élection présidentielle a participé où elle fait mention de cette photo. "Je me souviens avoir écrit des lettres à l'école, mais jamais comme ça", a t-elle assuré à son auditoire venu l'écouter.

"Je viens de réaliser que j'avais un extrait de l'intervention"

Toujours selon la chaîne américaine CBS Baltimore, la photo a été, pour l'heure, vue plus de 6 millions de fois. Un petit mot aux grands effets.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Quand les princesses Disney militent pour les droits des femmes Voyez les images