NOUVELLES
09/03/2017 10:59 EST | Actualisé 10/03/2018 00:12 EST

USA: le Trésor annonce des mesures pour éviter le défaut de paiement

Le Trésor américain a pressé le Congrès de relever le plafond d'endettement, qui arrive à expiration le 16 mars, et s'apprête à prendre des mesures techniques pour éviter le défaut de paiement, a-t-il indiqué jeudi.

Dans une lettre du secrétaire au Trésor Steven Mnuchin adressée au Congrès, l'administration indique qu'elle va suspendre la vente d'obligations destinées aux Etats et collectivités locales afin d'éviter de creuser davantage la dette.

Après un long bras de fer entre la précédente administration démocrate et le Congrès, l'obligation pour l'Etat fédéral de ne pas dépasser le plafond légal de la dette avait été suspendue jusqu'au 16 mars 2017.

La dette théoriquement soumise à une limite légale s'élève à près de 19.900 milliards de dollars, selon les données du Trésor.

"A partir de jeudi 16 mars, la limite légale de la dette des Etats-Unis sera atteinte", a indiqué M. Mnuchin dans sa lettre au président de la Chambre des représentants américaine, Paul Ryan et à plusieurs responsables du Congrès.

"A ce moment-là, le Trésor prévoit qu'il faudra commencer à prendre des mesures extraordinaires afin d'éviter temporairement que les Etats-Unis fassent défaut sur leurs obligations", a poursuivi le secrétaire au Trésor.

Au-delà de la suspension de la vente de bons aux municipalités qui sera effective mercredi, "il est probable que le Trésor va utiliser d'autres mesures exceptionnelles" afin de libérer un certain volume d'emprunt avant de toucher le plafond autorisé.

M. Mnuchin a répété qu'"honorer l'entière bonne foi et le crédit de nos créances était un engagement primordial".

"J'encourage le Congrès à relever le plafond de la dette dès que possible afin que l'on puisse avancer sur nos priorités respectives", a-t-il conclu.

vmt/jt/elc