NOUVELLES
09/03/2017 12:23 EST | Actualisé 10/03/2018 00:12 EST

Une deuxième maternité porcine débute ses opérations au Témiscamingue

La deuxième maternité porcine de la Coop fédérée et Olymel, située à Béarn, au Témiscamingue a débuté sa production. Le 2 mars dernier, le site de Béarn a accueilli son premier groupe de plus de 1500 cochettes, de jeunes truies.

Avec les informations de Tanya Neveu

Les premiers porcelets devraient voir le jour en juillet prochain aux installations de Béarn. Ils sont destinés aux membres de la Filière porcine coopérative au Québec.

La première installation porcine au Témiscamingue a été inaugurée en août dernier.

« On a appris beaucoup de la première. Il faut savoir qu'il y a quand même beaucoup d'innovation dans le projet. Ce n'est pas une maternité qu'on avait produite déjà ailleurs [...] La deuxième ça se passe très très bien, on est très contents de la façon dont ça se déroule le démarrage du deuxième bâtiment, tant pour la construction que pour l'entrée des animaux », explique Étienne Hardy, directeur de la production porcine pour l'Est du Canada chez Olymel.

Le complexe de 50 millions de dollars devrait compter, à terme, cinq maternités à travers le Témiscamingue.