NOUVELLES
09/03/2017 08:24 EST | Actualisé 10/03/2018 00:12 EST

Sylvain Juneau confiant d’attirer un important congrès international à Québec

Le maire de Saint-Augustin-de-Desmaures, Sylvain Juneau, achève sa mission à Dubaï au premier congrès du World Council on City Data (WCCD). Il dit avoir bon espoir que la Capitale-Nationale présentera l'événement à son tour.

Un texte de Jérémie Legault

« J’ai la ferme conviction que nous allons accueillir le prochain congrès, que ce soit l’année prochaine ou la suivante », affirme Sylvain Juneau à Dubaï depuis une semaine.

Pour sa première année d’existence, le congrès du WCCD a attiré plus de 250 représentants de différentes villes à travers le monde. L’objectif de l’événement est de promouvoir l’efficacité des services municipaux et de favoriser l’échange d’expertise entre les villes.

Québec et Saint-Augustin souhaitent accueillir conjointement ce congrès en 2018.

Le maire de Saint-Augustin est convaincu que le dossier qu’il a présenté aux organisateurs pour attirer l’événement dans la région est étoffé. « Nous avons des lettres d’appui des premiers ministres du Canada et du Québec, de la Chambre de commerce et de plusieurs autres. Nous avons montré que nous sommes prêts », souligne-t-il.

Le Centre des congrès de Québec a aussi grandement contribué à la candidature de la région, dit-il.

L’accueil d’un tel événement représenterait des retombées économiques importantes en plus d’une visibilité accrue pour la Capitale-Nationale, souligne le maire. « Le prochain congrès risque d’attirer encore plus de délégués internationaux, donc c’est sûr que ce serait bon pour nous », croit M. Juneau.

Le maire Sylvain Juneau participait au congrès du 5 au 7 mars.

Les organisateurs du WCCD devraient révéler leur choix pour la prochaine ville hôte du congrès avant l’été.