NOUVELLES
09/03/2017 07:59 EST | Actualisé 10/03/2018 00:12 EST

Paris-Nice - 5e étape: déclarations

André Greipel (GER/Lotto), vainqueur de l'étape: "Dans ce Paris-Nice, le but était de gagner une étape. C'est fait. J'étais très déçu mardi après mon sprint. J'étais furieux après moi-même. Je voulais réussir ce sprint. Le vent soufflait fort de face et le final en faux-plat me convenait bien. Il fallait être en bonne position. J'ai attendu le plus longtemps possible pour me lancer. Milan-Sanremo ? ce n'est pas un objectif, je suis un peu lourd pour jouer la gagne. Je ne sais même pas si je vais le courir. On va voir dans les prochaines étapes si ça se passe bien. Dans les prochains jours, j'essaierai d'aider au mieux Tony Gallopin, même si je ne pourrai pas être auprès de lui dans la montagne. Il est en forme et il veut gagner Paris-Nice."

Julian Alaphilippe (FRA/Quick Step), leader: "Nous avons pris la course en main mais nous avons eu la chance d'avoir le soutien d'autres équipes, avec les sprinteurs, qui étaient intéressés par la victoire d'étape. Cela s'est passé plutôt tranquillement, il fallait surtout éviter la chute. J'ai eu du mal à trouver les sensations au début mais ça allait mieux dans le final. Une autre course commence maintenant. Chacune des trois étapes va comporter des surprises. Demain (vendredi), cela peut être une échappée, comme un feu d'artifice (d'attaques). La montée d'arrivée ? J'aime bien ce genre de final avec une partie très raide. Si je dois attaquer pour défendre mon maillot jaune, je le ferai."

Arnaud Démare (FRA/FDJ), 2e de l'étape: "J'ai eu un placement idéal, on ne s'est pas loupé collectivement, mais je n'ai pas été capable de gagner. Je ne m'attendais pas à ce que le vent souffle aussi fort même si je savais qu'il était de face. Pour moi, c'était la dernière journée de stress. Les jambes sont bonnes, c'est un très bon Paris-Nice pour moi. Je n'ai jamais terminé au-delà de la 6ème place à part le jour du chrono. Il reste l'objectif du maillot vert. Mais, si Julian (Alaphilippe) continue de rouler aussi fort, il a des chances de le prendre."

jm/al