NOUVELLES
09/03/2017 10:17 EST

Le fils de la propriétaire de la chaîne de restaurants Cora, Nicholas Tsouflidis, enlevé

Nicholas Tsouflidis, le fils de la fondatrice de la chaîne de restaurants Cora, est de retour chez lui après avoir été victime d'un enlèvement mystérieux, par au moins deux personnes, à sa résidence de Mirabel, mercredi soir. La Sûreté du Québec poursuit l'enquête.

L’homme de 44 ans a été retrouvé, ligoté et confus, en bordure de la montée Champagne, à l'intersection du boulevard Dagenais Ouest, dans le quartier de Sainte-Dorothée, dans l'ouest de Laval, jeudi matin. Il semblait soulagé de voir des passants s'arrêter pour lui porter secours.

Il a par la suite été transporté à l'hôpital pour un choc nerveux. Il n'aurait pas passé la nuit à l'extérieur, selon ce qu'ont indiqué ses proches, mais aurait été d'abord amené dans un autre lieu par ses agresseurs, qu'il ne connaissait pas.

Au moins deux personnes seraient entrées dans sa maison pour le menacer à la pointe du fusil et l'enlever. La police de Mirabel a reçu l'appel d'urgence vers 22 h, mercredi soir.

Nicholas Tsouflidis indique qu'il ne souhaite pas raconter son histoire et veut simplement passer du temps en privé avec sa famille. Plusieurs personnes étaient à son domicile, jeudi après-midi, pour lui rendre visite.

« Nous avons information qu’il va bien, mais aucun autre détail à communiquer pour l’instant », ont indiqué les restaurants Cora par courriel.

M. Tsouflidis est le président des restaurants fondés par sa mère Cora Tsouflidou, bien connus pour leurs déjeuners.

Avec des informations de Karine Bastien

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 9 restos où déjeuner sur la Rive-Nord de Montréal Voyez les images