NOUVELLES
09/03/2017 16:28 EST | Actualisé 10/03/2018 00:12 EST

Engouement exceptionnel pour un nouveau spectacle du Cirque du Soleil en Argentine

Le Cirque du Soleil connaît un succès impressionnant avec un nouveau spectacle, Sép7imo Día : No Descansaré (Le septième jour, je ne me reposerai pas); 500 000 billets ont déjà été écoulés avant sa première, qui a lieu jeudi à Buenos Aires.

Le premier jour de la vente des billets, en août dernier, 50 000 billets avaient trouvé preneurs, un record pour un spectacle en Argentine. Depuis plus de 25 représentations à Buenos Aires affichent complet.

Après trois mois de représentations à Buenos Aires au Luna Park Stadium (d’une capacité de 5000 spectateurs), Sép7imo Día : No Descansaré se déplacera en Amérique latine (Pérou, Chili, Colombie et Mexique). Des représentations sont également prévues aux États-Unis, mais rien n’a été annoncé.

Un spectacle inspiré de l’œuvre d'un groupe argentin mythique

Après les Beatles, Michael Jackson et Elvis Presley, le Cirque du Soleil tire son inspiration d’un artiste musical : le groupe argentin Soda Stereo, inconnu du public nord-américain.

Fondé en 1982, ce trio est un pionnier du rock hispanophone. Comparé à U2 et aux Beatles, Soda Stereo a fait carrière pendant plus de 20 ans et a vendu 17 millions d’albums dans le monde.

Le groupe s’est séparé en 1997, mais il s’est réuni 10 ans plus tard et a offert une tournée qui a attiré un million de spectateurs.

« C’est plus qu’un groupe rock. […]. Les gens (les Argentins, NDLR) ont grandi avec la musique de Soda Stereo », précise le metteur en scène du spectacle Michel Laprise.

La bande sonore du spectacle est réalisée et remixée par Charly Alberti et Zeta Bosio, deux des trois membres de Soda Stereo. Le troisième membre du groupe, le chanteur et guitariste Gustavo Cerati, est décédé en 2014, après un coma de quatre ans.

« Le spectacle met en scène un jeune garçon de 15 ans habité par une immense soif de vivre. À cet âge de clé, il découvre un groupe musical (Soda Stereo) qui le transformera pour toujours. L’œuvre se veut porteuse d’un message à la fois simple, puissant et doux : la musique est plus forte que la mort », explique Michel Laprise au sujet de Sép7imo Día : No Descansaré.

Pour la première fois de son histoire, le Cirque du Soleil offre un spectacle dans lequel une partie de l’auditoire sera debout. Tout cela afin de bien refléter la puissance du groupe rock Soda Stereo.