NOUVELLES
09/03/2017 05:47 EST | Actualisé 10/03/2018 00:12 EST

Barcelone-PSG - Une débâcle dure à digérer aussi pour les bookmakers anglais

Les bookmakers anglais, comme les Parisiens, ont eux aussi la gueule de bois au lendemain de la déroute du PSG face au Barça... Ils ont reconnu jeudi avoir dû verser "des millions" de livres suite à l'un des renversements les plus fous de l'histoire du football.

"Nous avons du payer une somme à six chiffres", a admis Ladbrokes la plus importante société britannique de paris sportifs, après l'élimination du Paris SG de la Ligue des champions, humilié 6-1 à Barcelone mercredi après avoir pourtant gagné 4-0 à l'aller, un scénario inédit.

Les sociétés de paris ne dévoilent jamais les sommes exactes qu'elles ont dû verser. Mais Ladbrokes a toutefois précisé que ce montant était le plus élevé "depuis la fameuse nuit de Liverpool à Istanbul il y a 12 ans", une finale de Ligue des champions mémorable où les Reds, menés 3-0 face à l'AC Milan à la mi-temps, étaient parvenus à finalement l'emporter après les tirs au but. Cette nuit-là avait encore coûté "des millions (de livres, ndlr)" aux bookmakers, a rappelé Ladbrokes.

Selon elle, trois parieurs ont misé sur une qualification du Barça au moment où la cote des Catalans avait grimpé à 100 contre 1 après avoir encaissé le seul but parisien de la soirée: un sens intuitif gagnant.

Une autre société de bookmakers, William Hill, a révélé que seulement 7% des parieurs avaient misé en faveur de la "remuntada" barcelonaise.

kca/nr/cto/ps