NOUVELLES
09/03/2017 18:21 EST | Actualisé 10/03/2018 00:12 EST

ATP - Indian Wells: Djokovic se sent fort

L'ancien N.1 mondial Novak Djokovic se sent "fort" et "en confiance" avant d'aborder le Masters 1000 d'Indian Wells dont il est le triple tenant du titre même si son début de saison est, jusque-là, largement décevant.

"Je suis à l'aise sur le court, je me sens fort, j'ai hâte d'en découdre, je me sens en confiance", a déclaré le Serbe jeudi en conférence de presse, avant son entrée en lice ce week-end.

"Globalement, j'ai l'impression d'être un joueur différent de celui de la deuxième partie de la saison dernière", a poursuivi Djokovic qui a remporté le tournoi californien à cinq reprises.

"Après l'US Open (où il avait été battu en finale par le Suisse Stan Wawrinka, NDLR) j'ai eu une période où je n'étais plus moi-même sur le court", a-t-il expliqué.

La conquête de son premier titre à Roland Garros, en 2016, lui a coûté beaucoup d'énergie, mentale et physique.

"Je ne suis pas du genre à avoir des regrets mais j'aurais peut-être dû faire une plus longue pause après Roland-Garros afin de me reposer mentalement mais j'ai compris la leçon", a admis "Djoko".

Après son sacre sur la terre battue parisienne, le seul titre majeur qui manquait à son palmarès, Djokovic a en effet alterné les hauts et les bas avec des éliminations précoces à Wimbledon (3e tour) et lors des JO-2016 (1er tour), les finales perdues de l'US Open et du Masters et la perte de sa première place mondiale.

"La deuxième partie de la saison 2016 m'a permis d'apprendre beaucoup, en tant que joueur et qu'homme", a-t-il assuré.

2017 ne lui a pour l'instant pas réussi: après son titre à Doha, en battant Murray en finale, il a mordu la poussière dès le 2e tour de l'Open d'Australie face à l'Ouzbek Denis Istomin et a chuté la semaine dernière en quarts de finale à Acapulco face à l'Australien Nick Kyrgios.

Mais il ne s'en formalise pas: "Je pense que j'ai très bien débuté la saison à Doha après une bonne préparation, mais j'ai perdu contre Istonin à Melbourne un match comme il en arrive parfois", a insisté le joueur aux 67 titres ATP.

"A Acapulco, Kyrgios était +injouable+ ce jour-là sur son service (...) Je sais que je vais à nouveau dans la bonne direction", a conclu Djokovic qui a beaucoup de points à perdre en mars au classement ATP après avoir réalisé le doublé Indian Wells/Miami en 2016.

bb/jr/mca