POLITIQUE
08/03/2017 10:45 EST

Être contre l'avortement, c'est refuser aux femmes leur avenir, dit Trudeau (VIDÉO)

Des centaines de millions de dollars seront distribués sur trois ans pour "la santé et les droits sexuels et reproductifs" dans les pays les plus démunis.

Justin Trudeau a vigoureusement défendu mercredi l'accès à l'avortement pour les femmes dont le droit est de "pouvoir décider de leur avenir".

"Quand on prend une position contre l'avortement (...) on est en train d'enlever aux femmes le pouvoir de décider de leur avenir, avec qui, quand, comment elles veulent commencer une famille", a déclaré Justin Trudeau lors d'une conférence de presse à l'occasion de la journée internationale de la femme.

Pour le chef du gouvernement libéral, qui était interrogé sur la politique anti-avortement du président Donald Trump, l'avortement est un droit fondamental.

A son arrivée à la Maison-Blanche, Donald Trump a signé un décret interdisant le financement fédéral d'ONG étrangères qui pratiquent l'avortement ou militent pour le rendre légal.

"Le Canada est un pays qui reconnaît les droits des femmes, des individus à déterminer leur avenir", a souligné M. Trudeau en annonçant 650 millions de dollars sur trois ans pour "la santé et les droits sexuels et reproductifs" dans les pays les plus démunis.

Ce financement canadien permettra d'assurer des "services complets d’éducation sexuelle, le renforcement des services de santé reproductive, et l’accès à la planification familiale et à des moyens de contraception", a indiqué Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international.

Le Canada veut aider à prévenir les violences sexuelles, "les mariages précoces et forcés ainsi que la mutilation génitale féminine".

Les fonds vont "contribuer également au soutien du droit des femmes de choisir un avortement sûr et légal et d’avoir accès à des soins post-avortement", a-t-elle indiqué.

LIRE AUSSI:

» Une Montréalaise aide des artisanes d'ailleurs à bâtir leur entreprise

» Sophie Grégoire Trudeau veut célébrer... les hommes

» Émilie Bordeleau, emblème féministe avant l’heure?

» Femmes fatiguées, reposez-vous sur nous - Pénélope McQuade

» Être sexy aujourd'hui - Emilia Clarke

Voir aussi:

Galerie photo Quand les princesses Disney militent pour les droits des femmes Voyez les images