NOUVELLES
08/03/2017 09:29 EST | Actualisé 08/03/2017 09:29 EST

Journée internationale des femmes 2017: Donald Trump déclare aux femmes son «immense respect»

Le président américain Donald Trump, qui a tenu avant son élection des propos controversés sur les femmes, a fait part mardi de son "immense respect", à l'occasion de la Journée internationale des femmes.

"J'ai un immense respect pour les femmes et les nombreuses fonctions qu'elles occupent, qui sont essentielles à la trame de notre société et de notre économie", a tweeté le dirigeant républicain.

"Pour la Journée internationale des femmes, rejoignez-moi pour faire honneur au rôle crucial des femmes ici en Amérique et dans le monde entier", a-t-il ajouté dans un deuxième tweet.

Dans une vidéo diffusée en octobre qui avait fait scandale, Donald Trump se vantait en 2005 de pouvoir se payer les femmes qu'il voulait et de les "attraper par la chatte".

LIRE AUSSI

»Un enregistrement de propos obscènes de Trump fait surface

»Trump ne voulait que des employées séduisantes dans un de ses golfs

»Avec ça, Trump ne pourra pas attraper votre chatte

Ces propos avaient provoqué un mouvement spontané de mobilisation et de protestation.

Des millions de personnes, femmes surtout, avaient manifesté aux Etats-Unis le lendemain de l'investiture de Donald Trump, dans le cadre de "Marches des femmes" organisées pour la défense des droits civiques et contre le président républicain.

Galerie photo La Marche des femmes contre Trump dans le monde Voyez les images

Les organisations de défense des droits des femmes craignent aussi une remise en cause du droit à l'avortement aux Etats-Unis, légalisé en 1973 par l'arrêt emblématique de la Cour suprême "Roe V. Wade", après la nomination par Donald Trump d'un nouveau juge conservateur à la Cour suprême, Neil Gorsuch.

Donald Trump a remis en vigueur le 23 janvier une politique anti-avortement dans un décret qui prévoit que les fonds fédéraux d'aide internationale ne peuvent être alloués à des ONG étrangères qui pratiquent l'avortement ou militent pour le rendre légal.

À lire aussi, à l'occasion de la Journée internationale des femmes:

» Une Montréalaise aide des artisanes d'ailleurs à bâtir leur entreprise

» Sophie Grégoire Trudeau veut célébrer... les hommes

» Émilie Bordeleau, emblème féministe avant l’heure?

» Femmes fatiguées, reposez-vous sur nous - Pénélope McQuade

» Être sexy aujourd'hui - Emilia Clarke