NOUVELLES
07/03/2017 09:13 EST | Actualisé 08/03/2018 00:12 EST

Les directeurs généraux ne demandent pas de changement aux règles de la LNH

BOCA RATON, Fla. — Les règles du hockey ne changeront pas — pour l'instant, du moins.

Les directeurs généraux des équipes de la LNH participaient à une deuxième journée de réunion à Boca Raton, en Floride, mardi, et ils ont décidé de ne pas recommander de changements aux règles du sport.

Le sujet le plus intéressant discuté mardi était peut-être les contestations des entraîneurs et si le règlement du hors-jeu devait être modifié. Certaines décisions concernant le hors-jeu sont très difficiles à prendre, car il est parfois presque impossible de déterminer si le patin du joueur est en contact ou non avec la glace.

Aucun changement n'a été jugé nécessaire, pour l'instant, mais les révisions vidéos seront encore suivies de près.

«C'est une question de millimètres, a noté le vice-président des opérations hockey de la LNH, Colin Campbell. Mais il faut aussi prendre la bonne décision.»

Campbell a admis que cet enjeu sera amplifié pendant les séries éliminatoires, quand le résultat de chaque match devient encore plus important.

L'obstruction contre les gardiens lors des contestations a aussi été discutée.

Des rapports sur le protocole contre les commotions cérébrales et sur l'équipement des gardiens ont également été présentés aux directeurs généraux. Mercredi, le congé obligatoire de cinq jours et des changements à long terme pour améliorer le sport seront à l'ordre du jour.

Par ailleurs, les directeurs généraux ont appris qu'il n'y avait rien de nouveau concernant la participation des joueurs de la LNH aux Jeux olympiques de 2018. Les propriétaires sont de plus en plus contre cette idée, mais aucune décision finale n'a encore été prise.