NOUVELLES
07/03/2017 11:15 EST | Actualisé 08/03/2018 00:12 EST

Le secrétaire d'État américain se rend en Asie pour discuter de la Corée du Nord

WASHINGTON — Le secrétaire d'État américain Rex Tillerson se rendra au Japon, en Corée du Sud et en Chine la semaine prochaine pour discuter de la menace nucléaire provenant de la Corée du Nord.

Ce sera le premier voyage de M. Tillerson dans la région depuis qu'il est entré en poste, il y a un mois, en tant que chef de la diplomatie de l'administration républicaine de Donald Trump. Il arrivera à Tokyo le 15 mars, avant de se diriger vers Séoul et Pékin.

Le département d'État a révélé mardi que M. Tillerson réaffirmera l'engagement de l'administration Trump de renforcer les intérêts américains en matière d'économie et de sécurité dans la région de l'Asie-Pacifique.

Son voyage survient alors que les tensions sont vives sur la péninsule coréenne, alors que la Corée du Nord a lancé cette semaine quatre missiles balistiques, dans une réplique apparente aux exercices des États-Unis et de la Corée du Sud.  

La Chine, pendant ce temps, est en colère contre le déploiement prochain d'un système de défense antimissile américain.