NOUVELLES
07/03/2017 08:34 EST | Actualisé 08/03/2018 00:12 EST

Grèce: sauvetage de 113 migrants sur un bateau en difficulté

Cent-treize migrants à bord d'une embarcation en difficulté en mer Ionienne, dans l'ouest de la Grèce, ont été transférés mardi sains et saufs, selon les premières informations, sur un cargo naviguant dans la zone, a-t-on appris auprès des gardes-côtes grecs.

L'ensemble des migrants seront conduits d'ici mercredi matin à Patras, grand port en Péloponnèse, dans le sud-ouest de la Grèce, selon la même source.

L'embarcation en difficulté a émis un signal de détresse mardi après-midi à 32 milles marins de Paxi tandis que "des vents de 6 à 7 Beaufort (39 à 69km/h) soufflaient dans la région", a précisé une responsable du bureau de presse des gardes-côtes.

Les gardes-côtes grecs ont entamé une opération de sauvetage à l'aide de trois bateaux, deux cargos et un tanker, qui naviguaient dans la région.

Aucune information n'a été pour le moment disponible sur l'itinéraire du bateau ou la nationalité des migrants.

La mer Ionienne sépare la Grèce de l'Italie, qui est devenue ces derniers mois la principale porte d'entrée des migrants et réfugiés en Europe après l'entrée en vigueur il y a un an de l'accord entre l'Union européenne et la Turquie.

Cet accord a réduit d'une manière significative le flux migratoire par la mer d'Egée, dans l'est de la Grèce et en face des côtes turques, un passage emprunté en 2015 par plus de 800.000 réfugiés, surtout Syriens, à destination des pays européens.

hec/mr