NOUVELLES
07/03/2017 13:59 EST | Actualisé 08/03/2018 00:12 EST

Gagné espère que la Classique soit un tremplin vers un retour dans les majeures

DUNEDIN, Fla. — Près d'une décennie après sa dernière apparition dans le baseball majeur, Éric Gagné s'apprête à participer à la Classique mondiale de baseball, dans l'espoir d'un retour de taille.

Mardi, le gagnant du Cy Young de 2003, dans la Nationale, a lancé pendant une manche sans donner de point, aidant le Canada à l'emporter 7-1 devant les Blue Jays de Toronto. Le radar affichait souvent 93 milles à l'heure après ses rapides.

«J'étais nerveux et je ne savais pas à quoi m'attendre, mais ça s'est bien passé, a dit Gagné, 41 ans. Tout ce qui m'importait, c'était de ne pas mal paraître.»

N'ayant pas lancé dans les grandes ligues depuis 2008 (avec Milwaukee), Gagné a effectué un départ avec Ottawa dans la Ligue Can-Am l'an dernier, dans le cadre d'une activité promotionnelle pour le dernier match de la saison régulière. Il a retiré les 12 premiers frappeurs mais a finalement permis un point mérité et deux coups sûrs en cinq manches, contre Québec. Il a disposé de six frappeurs sur des prises.

«Je sais que je suis prêt physiquement et mentalement, mais c'est une autre chose de disputer des matches, a dit le droitier. Ce que je fais en ce moment c'est un bon test, affronter des gars des ligues majeures et voir où j'en suis. La journée a été un grand succès.»

Gagné a travaillé en relève en troisième. Il a d'abord retiré Darwin Barney et Ezequiel Carrera sur des ballons. Jake Elmore a soutiré un but sur balles et Kevin Pillar a cogné un simple, mais Gagné s'en est tiré quand Melvin Upton fils a été retiré sur un roulant. L'artilleur québécois a effectué 18 tirs.

«On aurait dit le Gagné d'antan, a dit Freddie Freeman, qui joue au premier coussin pour le Canada. Il lançait des prises.»

«J'ai été très impressionné par la façon dont les balles quittaient sa main», a ajouté Ernie Whitt, qui dirige l'unifolié.

Gagné n'est pas seul comme ancien lanceur des majeures à la Classique mondiale. Ryan Dempster, Bruce Chen, Jason Marquis, Chien-Ming Wang et Jair Jurrens font aussi partie du groupe.

Gagné et d'autres espèrent que le tournoi puisse être une belle vitrine pour un retour souhaité dans le baseball majeur.

Gagné a obtenu le Cy Young avec les Dodgers de Los Angeles. En 10 ans dans les majeures, il a préservé 187 gains, dont 55 sauvetages il y a 14 ans.

Jeudi soir à Miami, Dempster, dont la dernière présence dans les majeures remonte à 2013, doit amorcer le premier match du Canada contre les Dominicains, les champions en titre.