NOUVELLES
07/03/2017 04:01 EST | Actualisé 07/03/2017 04:01 EST

L'évacuation de lundi à Longueuil causée par une fausse ceinture d'explosifs

Radio-Canada

C'est finalement une fausse ceinture d'explosifs qui a entraîné l'évacuation partielle d'un immeuble résidentiel de la rue de la Barre, à Longueuil, lundi après-midi.

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) recherche un homme de 40 ans, locataire de l’appartement du 16e étage où se trouvait l’objet.

Les policiers veulent le rencontrer « pour faire la lumière sur cet événement et […] savoir si c’était bel et bien à lui », a expliqué l’agente Mélanie Mercille, du SPAL. Le cas échéant, l’homme pourrait faire face à des accusations de méfait.

Une trentaine de locataires avaient dû quitter leur logement pendant l’opération policière, au cours de laquelle les artificiers de la Sûreté du Québec ont neutralisé le dispositif, faisant éclater une fenêtre.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter