NOUVELLES
07/03/2017 08:09 EST | Actualisé 08/03/2018 00:12 EST

C1 - Dortmund-Benfica: Tuchel mise tout sur l'attaque

Dortmund, battu 1-0 à Benfica en 8e de finale aller de Ligue des Champions, attaquera d'entrée sans calculer mercredi au match retour pour refaire son retard, a assuré mardi l'entraîneur Thomas Tuchel.

"Nous sommes sous les projecteurs. Un match retour de Ligue des Champions en phase d'élimination directe. Tout le monde sera là pour nous soutenir. Il s'agira de marquer des buts et d'attaquer", a répondu le coach, interrogé pour savoir s'il allait privilégier la défense en début de match pour éviter d'encaisser un but à domicile, qui mettrait son équipe en grande difficulté.

"Nous devons effacer le résultat de l'aller. Nous avons envie d'attaquer, de marquer, de nous créer des occasions", a poursuivi Tuchel, qui ne disposera pas pour ce match de son attaquant Marco Reus.

"C'est une très grosse perte, a admis l'entraîneur, Marco était en très grande forme ces derniers temps". L'expérience de Reus au plus haut niveau et sa présence physique manqueront à l'équipe, a ajouté Tuchel, qui alignera probablement Dembélé, 19 ans, et Pulisic, 18 ans, en attaque en soutien d'Aubameyang.

Raphaël Guerreiro, la plaque tournante du milieu de terrain avec Weigl, est également incertain, en raison d'une blessure musculaire à la cuisse. "Il ne s'est pas entraîné aujourd'hui (mardi), a dit Tuchel, et nous prendrons une décision demain (mercredi) sur sa participation au match.

La bonne nouvelle, a cependant noté Tuchel, c'est le retour en forme du buteur Pierre-Emerick Aubameyang, auteur de deux doublés lors de ses deux derniers matches.

cpb/dif