NOUVELLES
07/03/2017 01:33 EST | Actualisé 08/03/2018 00:12 EST

C1/Bayern - Thomas Müller sur le banc: "Je reste convaincu de mes qualités"

Thomas Müller, l'attaquant du Bayern Munich souvent remplaçant cette saison et surtout en panne de buts, admet qu'il traverse une passe difficile mais reste "convaincu de ses qualités", dans une interview publiée mardi, à quelques heures du 8e de finale retour de Ligue des Champions à Londres contre Arsenal.

"Sportivement, j'ai certainement connu de meilleurs moments (...) mais je reste convaincu de mes qualités de joueur", affirme au quotidien Bild Müller, entré en jeu à la 86e minute au match aller contre Arsenal, et auteur du 5e but de son équipe, victorieuse 5-1.

Idole de l'Allemagne, le champion du monde n'avait pas été habitué ces dernières années à se retrouver sur le banc pour les grandes échéances, comme la réception du deuxième de Bundesliga Leipzig fin décembre ou la Ligue des Champions.

Pilier de l'équipe sous Pep Guardiola, Müller a perdu ce statut avec le nouvel entraîneur Carlo Ancelotti, qui l'a d'abord fait jouer sur l'aile, sans grand succès, avant de le mettre en concurrence en position de "faux neuf" avec Thiago.

Interrogé sur son état d'esprit, Müller semble s'agacer de la question: "Indépendamment de la façon dont je considère la situation, ça ne sert à rien d'en parler tout les cinq jours. L'essentiel pour nous tous dans l'équipe est de garder le regard fixé sur nos objectifs. Une équipe de football est faite de plus de onze joueurs".

Auteur d'un seul but - mais de neuf passes décisives - cette saison en championnat après 23 journées, alors qu'il avait marqué 20 fois sur l'ensemble de la saison dernière, Müller rejette également d'un revers de main les questions sur cette "panne" temporaire.

"Tout cela n'a aucune importance. Le but, c'est de remporter la Ligue des Champions en fin de saison et là nous nous sentirons tous très bien, dit le joueur âgé de 27 ans. Essayer d'améliorer ses statistiques personnelles n'a aucun sens. Je suis trop vieux pour jouer à ce jeu-là, l'important, c'est de gagner des titres".

cpb/lrb