NOUVELLES
07/03/2017 05:10 EST | Actualisé 08/03/2018 00:12 EST

Brésil: le PIB en baisse pour la deuxième année consécutive

Le Produit intérieur brut du Brésil s'est contracté en 2016 pour la deuxième année consécutive, enregistrant un recul de 3,6%, contre 3,8% en 2015, selon les chiffres officiels annoncés mardi, la pire récession de l'histoire du pays.

La première économie d'Amérique latine a vu son résultat trimestriel baisser pour la huitième fois de suite: un recul de 0,9% au quatrième trimestre par rapport au troisième et de 2,5% par rapport à la même période en 2015.

Un recul plus important que les prévisions d'économistes consultés par le journal spécialisé Valor, qui s'attendaient à une baisse trimestrielle de 0,6% et de 2,4% par rapport à la même époque l'année précédente.

La crise économique atteint des niveaux supérieurs à celle du début des années 30, la pire série enregistrée auparavant par l'Institut brésilien de géographie et statistiques, quand le PIB brésilien avait reculé de 2,1% en 1930 et 3,3% en 1931, a relevé la presse brésilienne.

Le taux de chômage du Brésil atteint aussi des niveaux record, avec 12,6% en janvier et 12,9 millions de personnes à la recherche d'un emploi.

En 2016, tous les secteurs d'activité ont été touchés par la crise, avec une baisse de 6,6% pour l'agriculture, 3,8% de l'industrie et 2,7% des services.

Le PIB per capita a baissé de 4,4%, pour atteindre 30.407 reais (8.729 dollars au taux moyen de 2016).

Le gouvernement du président conservateur Michel Temer a commencé à prendre depuis la fin de l'année dernière des mesures d'austérité pour relancer l'économie dont les effets se font attendre.

Le pays reste par ailleurs miné par le méga-scandale de corruption Petrobras, qui éclabousse toute la classe politique.

js/yow/lg/nth/pre/mr