NOUVELLES
07/03/2017 05:50 EST | Actualisé 08/03/2018 00:12 EST

Au Turkménistan, le président ouzbek inaugure une statue de son prédécesseur

Le président ouzbek Chavkat Mirzioïev a inauguré mardi au Turkménistan voisin une statue de son prédécesseur à l'occasion de sa première visite à l'étranger, a constaté un journaliste de l'AFP.

Elu en décembre président de l'Ouzbékistan avec 88,6% des suffrages, l'ancien Premier ministre Chavkat Mirzioïev a succédé à Islam Karimov, mort en septembre après plus de 25 ans de règne sans partage.

Inaugurée à Turkmenabat, environ 500 km au nord-est de la capitale Achkhabad, la statue est "le premier monument dédié à Islam Karimov et un juste hommage au premier président de l'Ouzbékistan", a souligné M. Mirzioïev lors d'une cérémonie solennelle aux côtés de son homologue turkmène Gourbangouly Berdymoukamedov.

Les deux dirigeants ont également inauguré deux ponts stratégiques -- un pont routier et un pont ferroviaire -- reliant leurs pays pour un montant de 500 millions de dollars.

Chavkat Mirzioïev, 59 ans, est devenu président de l'Ouzbékistan, une ex-république soviétique d'Asie centrale, début décembre trois mois après la mort d'Islam Karimov.

Associé de longue date au pouvoir d'Islam Karimov, Chavkat Mirzioïev a été son Premier ministre de 2003 à 2016.

Quelques signes d'assouplissement de sa part ont néanmoins laissé espérer aux observateurs une ouverture progressive de ce pays, un des plus isolés politiquement au monde mais qui attire environ deux millions de touristes par an.

Depuis son arrivée au pouvoir, M. Mirzioïev a ainsi gracié un célèbre prisonnier politique et affirmé vouloir réformer l'économie du pays, entièrement placée sous le contrôle de l'Etat.

Plusieurs observateurs s'attendaient à ce que Chavkat Mirzioïev effectue sa première visite à l'étranger en Russie mais il a choisi de se rendre au Turkménistan.

al-cr/mp/nm/mr