NOUVELLES
07/03/2017 06:09 EST | Actualisé 08/03/2018 00:12 EST

8 mars: des femmes manifestent devant le bureau de Couillard à Montréal

MONTRÉAL — Le Collectif 8 mars s'est rendu manifester devant le bureau montréalais du premier ministre Philippe Couillard, mardi, et il n'a pu le rencontrer en personne, pas plus que la ministre responsable de la Condition féminine, Lise Thériault, qui est en voyage à l'étranger.

La présidente de la Fédération des femmes du Québec, Mélanie Sarazin, s'est dite déçue de n'avoir pu leur porter en personne les revendications des groupes de femmes, à l'occasion du 8 mars.

Elle a pu entrer à l'intérieur de l'édifice, mais seule, et a simplement rencontré une émissaire du bureau du premier ministre, qui est venue chercher la liste de revendications, a-t-elle déploré en entrevue.

Sur place, les groupes de femmes ont notamment protesté contre le fait que les compressions budgétaires répétées dans les services publics ont eu un effet plus marqué chez les femmes, notamment dans les services de garde et les soins de santé.

Elles ont aussi déploré le fait que les femmes sont encore loin d'atteindre l'égalité salariale avec les hommes. De même, le fait que le salaire minimum à 10,75 $ l'heure ne sera pas haussé de façon suffisante, le 1er mai, selon elles, pénalise davantage des femmes.