NOUVELLES
06/03/2017 00:22 EST | Actualisé 07/03/2018 00:12 EST

Tirs de missiles: Pékin renvoie dos à dos USA et Corée du Nord

La Chine, seul pays allié de la Corée du Nord, a fait part lundi de son opposition aux tirs de missiles de ce pays, dont trois sont tombés dans les eaux japonaises, tout en renvoyant dos à dos Pyongyang, Washington et la Corée du Sud.

"La Chine est opposée aux tirs (de la Corée du Nord) qui violent les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU", a déclaré lors d'un point de presse le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang, après le tir de quatre missiles balistiques lundi par le régime de Pyongyang.

M. Geng a toutefois aussitôt souligné que les Etats-Unis et la Corée du Sud conduisaient depuis la semaine dernière "des manoeuvres militaires à grande échelle" visant la Corée du Nord.

"Dans ces conditions, les parties en présence doivent faire preuve de retenue et éviter tout ce qui relèverait d'une provocation ou serait de nature à accroître les tensions régionales", a ajouté le porte-parole de Pékin.

M. Geng a aussi rappelé l'opposition de la Chine au déploiement par les Etats-Unis d'un bouclier antimissile (THAAD) en Corée du Sud.

dly/bar/jug/pt

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!