NOUVELLES
06/03/2017 05:24 EST | Actualisé 07/03/2018 00:12 EST

Sécurité du Mondial-2018: la Russie fera tout son possible (police britannique)

La Russie fera tout son possible pour assurer la sécurité des fans de football lors du Mondial-2018, a estimé lundi à Moscou le Monsieur football de la police britannique.

Mark Roberts, qui dirige l'unité spécialisée dans le football au sein de la police britannique, a rencontré le président du Comité d'organisation du prochain Mondial, Alexeï Sorokine, au stade Loujniki de Moscou, selon les agences de presse russes.

"Je suis convaincu que les organisateurs russes feront tout ce qui est en leur pouvoir pour assurer la sécurité des supporters", a déclaré M. Roberts, selon une retranscription de l'entretien publié par l'ambassade britannique en Russie.

La rencontre entre les deux hommes est "un bon début et nous allons développer nos relations à l'approche de la Coupe du monde", a-t-il ajouté, affirmant que les services russes et britanniques avaient bénéficié de "bonnes relations de travail" lors de l'Euro-2016 en France, marqué par de violents affrontements entre supporters des deux pays à Marseille (sud).

M. Sorokine a pour sa part affirmé que les organisateurs allaient se réunir avec les représentants de tous les pays qui se qualifieraient pour la Coupe du monde et ceux participant à la Coupe des confédérations, qui aura lieu en juin en Russie.

"Nous sommes certains de pouvoir trouver le bon compromis entre l'atmosphère d'un festival du football et l'absolue sécurité de tous les supporters", a-t-il déclaré, cité par l'agence R-Sport.

Dans un reportage diffusé en février par la BBC, des hooligans russes interrogés promettaient un "festival de violence" lors du Mondial-2018. Les autorités russes ont qualifié ce reportage de "propagande" visant à "discréditer" la Coupe du monde.

M. Sorokine a rappelé que la Russie avait été en mesure dans le passé d'organiser des rassemblements sportifs d'ampleur sans que les supporters, y compris britanniques, ne se sentent en danger.

"Lisez les commentaires après la finale de la Ligue des champions de 2008 à Moscou ou du match de qualification du Championnat d'Europe entre la Russie et l'Angleterre de 2007. Il n'y a eu aucun incident à déclarer", a-t-il déclaré.

af/pop/tbm/kat/chc

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!