NOUVELLES
06/03/2017 06:54 EST | Actualisé 07/03/2018 00:12 EST

Prix Herbert au poète sud-africain Breyten Breytenbach

Le poète sud-africain et militant anti-apartheid Breyten Breytenbach recevra le prestigieux Prix international littéraire Zbigniew Herbert, du nom du poète et philosophe du "refus" à l'époque communiste, a annoncé le jury lundi à Varsovie.

"Je suis heureuse que cette année le jury ait choisi un poète qui associe un grand talent avec l'attitude d'un homme intransigeant ayant été du côté des opprimés", a déclaré Mme Katarzyna Herbert, veuve du poète polonais décédé en 1998, rappelant que pour son mari le talent était aussi important que les questions morales.

Né en 1939 dans la province du Cap, M. Breytenbach a quitté l'Afrique du Sud pour Paris. Son épouse étant d'origine vietnamienne, il était interdit dans son pays où les mariages mixtes étaient proscrits.

Après être revenu clandestinement dans son pays natal pour s'engager dans la lutte anti-apartheid, il a été condamné à neuf ans de prison. C'est grâce au soutien du président français François Mitterrand qu'il a été libéré en 1982 et a pu revenir en France où il a pris la nationalité française.

M. Breytenbach écrit en plusieurs langues, également en afrikaans, sa langue maternelle aujourd'hui menacée de disparaitre, a de son côté souligné le poète ukrainien Iouri Androukhovytch, membre du jury, lors de l'annonce du choix du lauréat.

Il a publié une cinquantaine d'ouvrages, dont "Confession véridique d'un terroriste albinos". Sa poésie des prisons "Métamortphase: poèmes de prison, 1975-82. Autoportrait-veille de mort" a été traduite de l'afrikaans en français.

L'édition 2017 du prix Zbigniew Herbert, qui est décerné depuis cinq ans, lui sera remise à Varsovie le 25 mai.

mc/via/jlb

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!