NOUVELLES
06/03/2017 07:49 EST | Actualisé 07/03/2018 00:12 EST

Népal: trois morts lors de heurts entre une minorité ethnique et la police

Au moins troismanifestants sont mortes lundi au Népal pendant des heurts entre la police et des membres d'une minorité ethnique qui menacent de boycotter les prochaines élections locales, les premières depuis près de 20 ans.

Il y a deux semaines, le gouvernement népalais a annoncé la tenue le 14 mai d'élections locales, première étape avant des élections provinciales et nationales à la fin de l'année, et premier scrutin local depuis 1997.

Mais la minorité ethnique Madhesi, historiquement marginalisée, s'estime lésée et menace de boycotter le scrutin du 14 mai.

Un projet de loi qui leur accorderait plus de poids grâce à un redécoupage des limites administratives est en effet bloqué au Parlement et les Madhesis réclament le vote du texte avant que les élections locales n'aient lieu.

Lundi, des Madhesis ont tenté d'interrompre le meeting du principal parti d'opposition dans le sud-est du pays, mais, d'après les médias locaux, la police a répliqué en leur tirant dessus à balles réelles.

Gyanendra Malla, le directeur de l'hôpital vers lequel les blessés ont été dirigés, a indiqué à l'AFP que trois manifestants avaient succombé alors que les médecins leur prodiguaient les premiers soins. Quatre autres manifestants se trouvaient dans en état grave.

Les Madhesis sont originaires des plaines du sud du Népal frontalières de l'Inde. Longtemps marginalisés, ils ont vigoureusement protesté en 2015, à l'époque où une nouvelle Constitution était en discussion. Ils craignaient que le redécoupage des provinces prévu dans le texte n'entraîne leur sous-représentation au Parlement.

La nouvelle loi fondamentale a finalement été adoptée en septembre 2015 en remplacement d'un texte provisoire mis en place après l'abolition de la monarchie en 2006, au terme d'une insurrection maoïste qui a fait plus de 16.000 morts en dix ans.

str-as/np/gde/pjl

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!