NOUVELLES
06/03/2017 08:57 EST | Actualisé 07/03/2018 00:12 EST

Naples souhaite compter sur Mertens pour son duel face au Real Madrid

L'attaquant de Naples Dries Mertens était de retour au sommet de sa forme le week-end dernier, marquant les deux buts des siens dans un gain de 2-1 contre l'AS Roma, en Serie A.

Puis, il s'est blessé.

Ça pourrait être une bien mauvaise nouvelle alors que Naples se prépare en vue de son match de mardi face au Real Madrid, pour une place en quarts de finale de la Ligue des Champions. Le Real, champion en titre, a gagné le match aller 3-1 sur sa pelouse.

«Il est correct. Ce n'était qu'une crampe, nous verrons, a indiqué l'entraîneur de Naples, Maurizio Sarri. Je ne veux pas créer de controverse, mais le calendrier ne nous a pas aidés.»

Mertens, qui est âgé de 29 ans, a marqué 18 buts jusqu'ici en Serie A et quatre autres en Ligue des Champions. Il a eu l'occasion de ramener Naples à 3-2 dans le premier match contre le Real, mais il a raté une occasion en or de procurer un deuxième but à l'étranger à son club.

Bien que cette victoire contre l'AS Roma donnera confiance à Naples en vue de son duel au stade San-Paolo, Sarri ne croit pas que son club ait de bonnes chances de renverser Madrid.

«La pression est entièrement sur eux, a-t-il noté. Ils sont champions du monde et d'Europe. C'est l'équipe la plus forte et elle doit gagner. Ça semble une tâche impossible pour nous, mais ça pourrait devenir difficile pour le Real aussi. (...) Peu importe le résultat, ce sera une fête. Nous espérons que ce genre de rencontres devienne une habitude pour nous, comme ça l'est pour eux.»

Le Real Madrid effectuera le voyage en Italie avec un Cristiano Ronaldo bien reposé, lui qui a raté le match de la Liga de son club de samedi dernier face à Eibar. Ronaldo, qui n'est qu'à deux buts de devenir le premier joueur à marquer 100 fois en compétitions européennes, a trouvé le fond du filet quatre fois à ses trois derniers matchs.

Gareth Bale, qui a aussi raté le match de samedi, mais en raison d'une suspension, devrait également être au sommet de sa forme. L'autre attaquant de Zinédine Zidane devrait être Karim Benzema, auteur de deux buts dans la victoire de 4-1 des siens contre Eibar.

Samedi, Naples a dû survivre aux dernières minutes endiablées de l'AS Roma. Sarri sait que ses joueurs devront faire mieux contre les Madrilènes.

«Quand une équipe est aussi forte que le Real Madrid l'est, il y a peu à dire ou à faire, a noté l'entraîneur. Ce sera difficile en raison de leurs qualités techniques et athlétiques. Le plus important sera d'avoir un bon sens de l'adaptation en défense, car ils modifient souvent leurs schémas d'attaque.

«Nous n'avons peut-être que trois pour cent des chances, mais nous devons essayer.»

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!